Skype en direct depuis les navigateurs web

CollaborationLogicielsNavigateursPoste de travail
6 34 Donnez votre avis

Le service Skype sera bientôt adapté aux navigateurs web proposant un support ORTC ou WebRTC, dont Edge, Chrome et Firefox.

Suite à l’arrivée du support de l’Object RTC (ORTC) au sein du navigateur web Edge (voir « Microsoft enrichit le menu Démarrer de Windows 10 »), Microsoft peut ouvrir son butineur à la communication voix et vidéo en temps réel, sans utilisation de greffons.

Cette nouvelle API intéresse tout particulièrement les développeurs de Skype et Skype for Business, qui annoncent que la mouture web de leur offre sera prochainement capable de mener à bien des appels voix et vidéo sans plug-in. Afin d’être compatibles avec Edge, les techniques de transport de données de Skype utiliseront des protocoles standardisés et implémentés au sein des butineurs.

Côté voix, les codecs SILK, G.711 et G.722 seront bientôt accompagnés du support du format Opus, reconnu par nombre de navigateurs web, et qui pourrait s’inviter prochainement dans Edge (voir à ce propos notre article « Vidéo : Microsoft Edge adopte le WebM et le VP9 de Google »).

Chrome et Firefox aussi

Skype sera capable de faire de même avec Chrome et Firefox, mais devra pour cela être modifié plus en profondeur. Pour communiquer avec Edge, il utilise le format H.264UC, reconnu par Edge. Une passerelle sera mise en place afin de transformer ces flux en H.264 classique, permettant ainsi de passer et recevoir des appels vidéos sous Chrome et Firefox.

Skype et Skype for Business pourront être accessibles depuis tout navigateur compatible ORTC ou WebRTC. L’utilisation de cette solution sous Safari ou Opera ne devrait donc pas poser de problème particulier, même si ce point restera à confirmer. Toutefois seuls Edge, Chrome et Firefox seront à priori supportés par Microsoft.

À lire aussi, notre dossier Windows 10 :
Windows 10 : l’OS metro-desktop efficace, mais dense (épisode 1)
Windows 10 : l’OS multidevices réellement allégé ? (épisode 2)
Windows 10 : les performances du navigateur Edge réalistes ? (épisode 3)
Windows 10 : un mini Office, basique, mais gratuit (épisode 4)
Windows 10 : la sécurité et l’authentification renforcées (épisode 5)
Windows 10 : un modèle commercial avantageux (épisode 6)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur