Télégrammes : Gérald Karsenti chez Oracle, Slack valorisé 5 milliards, OpenText rachète Guidance

Business IntelligenceCloudCollaborationData & StockageDSIIAASLogicielsPAASProjetsRégulationsSécurité

Avant que le paquet de cigarettes atteigne les 10 euros en 2020, respirez un coup avec les télégrammes du soir.

Gérald Karsenti rejoint Oracle. Contre toute attente, Gérald Karsenti avait quitté HPE le 31 juillet dernier. PDG depuis septembre 2016, il cumulait depuis octobre 2016 la présidence de la société et poste de directeur de ventes et alliances des industries globales au niveau EMEA. Une charge trop lourde qui a poussé le responsable de HP France depuis 2007 à chercher d’autres horizons alors que HPE subit encore les turbulences de sa scission en deux entités ? Le voilà en tout cas qu’il refait surface. Gérald Karsenti vient d’être nommé Country Leader d’Oracle France. Il y aidera les clients à assurer leur transition vers le Cloud et, bien sûr, accompagner la croissance d’Oracle sur le territoire. Outre sa contribution chez HP/HPE, le dirigeant apportera une expertise cumulée auprès d’IBM France, Sogeti notamment. Il succède à Harry Zarrouk qui garde néanmoins ses fonctions de Regional Vice President Systems Sales au sein d’Oracle.

Slack valorisé 5 milliards de dollars. Slack vient de boucler une nouvelle levée de fonds de 250 millions de dollars auprès de Vision Fund, le méga fonds d’investissement de Softbank. Accel Partners, déjà présent dans le capital de Slack, aurait également participé à ce nouveau tour de table, selon Bloomberg. Cette nouvelle levée valorise la plateforme de messagerie collaborative à hauteur de 5,1 milliards de dollar. Contre 3,8 milliards précédemment. Ce nouveau financement servira à élargir la clientèle des grandes entreprises, renforcer la plateforme technologique et poursuivre le recrutement de collaborateurs, rapporte ITespresso.fr. Créé en 2014, Slack a déjà englouti 841 millions de dollars et revendique 9 millions d’utilisateurs actifs par semaine.

OpenText finalise le rachat de Guidance. Annoncé en juillet dernier, l’acquisition de Guidance Software par OpenText pour 222 millions de dollars est finalisée. OpenText détient 76,7% du capital de son homologue américain. Avec Guidance, l’éditeur canadien de solutions de Gestion de Contenus d’Entreprise (EIM) récupère un portefeuille de solutions de sécurisation des équipements informatiques et d’investigation numérique qui lui permettront d’étendre les fonctionnalités de sa suite Discovery d’accès aux documents stratégiques. Cette acquisition succès à celle de Covensit pour la sécurité de projets IoT pour 103 millions de dollars en juillet dernier. En septembre 2016, ce sont Documentum, Leap et Infoarchive qui basculait dans l’escarcelle d’OpenText.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur