Ubuntu 16.04 LTS met les conteneurs au cœur du Cloud

CloudEditeurs de logicielsLogicielsOpen SourceOSPoste de travailProjetsServeursVirtualisation
Cloud, Ubuntu, Linux, Canonical
5 12 Donnez votre avis

Grâce à LXD, les conteneurs ont leur hyperviseur. Une alternative à la virtualisation sur le Cloud. Autre nouveauté, snap, qui vient concurrencer les paquets deb.

Le système d’exploitation Ubuntu 16.04 « Xenial Xerus » est maintenant accessible en mouture définitive. Estampillé LTS, cet OS bénéficie d’un support technique de 5 ans, contre seulement 9 mois pour les moutures classiques d’Ubuntu. Une version idéale pour les entreprises donc, particulièrement en mode serveur.

Côté serveur, nous notons l’intégration de l’hyperviseur à conteneurs LXD, qui permettra de déployer des applications de façon plus légère qu’avec la virtualisation classique. La pile Cloud OpenStack Mitaka est également disponible. C’est la dernière version en date de cette offre.

Ubuntu 16.04 apporte le support du système de fichiers ZFS (malgré les réserves émises par la FSF, voir « ZFS – Linux : la FSF met les points sur les i »), ainsi que celui du système de fichiers distribué Ceph.

Enfin, l’OS monte à l’assaut des systèmes IBM, avec un support en standard des mainframes IBM Z et des serveurs Power8. Le monde ARM n’est pas oublié, avec le support du Raspberry Pi.

Des mises à jour de Firefox en direct

Côté desktop, la grande nouveauté est snap, une technologie de packaging et de distribution des applications, qui se veut plus souple et plus sécurisée.

Mozilla a immédiatement adopté ce format, qui lui permettra de diffuser en direct les mises à jour de Firefox sur Ubuntu 16.04. Notez par ailleurs que l’accord entre Mozilla et Canonical visant à faire de Firefox le navigateur web par défaut d’Ubuntu a été reconduit.

La prochaine version d’Ubuntu sera la 16.10 « Yakkety Yak », prévue pour cet octobre.

À lire aussi :

Oracle limite les évolutions de Linux à la sécurité
Linux 4.6 va mettre l’accent sur les performances graphiques
Microsoft livre une solution de Data Science basée sur Linux


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur