Ventes de PC en berne ? La faute à Windows 10 estime HP

OSPCPoste de travail
HP EliteBook Folio
16 13 3 commentaires

Windows 10 n’a pas boosté les ventes de PC chez HP. À y regarder de plus près, ce serait même peut-être plutôt l’inverse.

Le patron du nouvel HP inc, Dion Weisler, s’est expliqué sur les résultats en demi-teinte de la société sur le marché des PC au cours du dernier trimestre, rapporte TechWeekEurope UK. « Windows 10 est une plate-forme de système d’exploitation remarquable, mais nous n’avons pas encore constaté la stimulation du marché par Windows 10 que nous espérions. »

La firme met toutefois la touche finale au renouvellement de ses gammes de PC et devrait ainsi revenir en force sur le marché avec des machines plus légères, plus modernes et plus efficaces.

Nous pouvons ainsi citer l’EliteBook Folio présenté lors du CES 2016 (voir « CES 2016 : EliteBook Folio, le nouveau MacBook… version HP (galerie photo) ») et le ‘smartphone desktop’ Elite x3 découvert lors du MWC 2016 (« Avec Elite x3, HP assure la continuité PC-smartphone sous Windows »).

Pas d’effet Windows 10

Reste que voilà, l’ordinateur personnel des années 2010 est plus un smartphone ARM sous Android qu’un ordinateur portable x86 sous Windows 10. Et HP n’est guère aidé par Microsoft, qui veut pousser sa plate-forme Windows 10 envers et contre tout.

L’éditeur de Redmond propose ainsi aux utilisateurs Windows 7 et Windows 8.1 de migrer gratuitement vers Windows 10. Une occasion manquée de renouveler leurs PC. HP ne peut même plus compter sur le parc Windows 7, très important en entreprise, pour soutenir son activité, puisque les PC sur base Intel Skylake ne seront plus supportés par Windows 7 que jusqu’au 17 juillet 2017 (et non le 14 janvier 2020, comme prévu précédemment).

À lire aussi :
Dell, HP et Lenovo listent les PC Skylake avec Windows 7 et 8.1 périmés en 2017
Résultats HP : HPE rassure, HP Inc. Inquiète
HP et Dell au sommet du marché des serveurs


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur