Wi-Fi sécurisés : l’Europe plus sûre que les Etats-Unis

Sécurité

Selon une étude menée par la société WeFi, 40 % des points d’accès Wi-Fi aux Etats-Unis seraient non sécurisés, contre 25 % en Europe.

A en croire une société spécialisée dans l’agrégation de points d’accès Wi-Fi, la sécurité de ces bornes laisserait grandement à désirer, notamment aux Etats-Unis. Sur son blog, la société WeFi explique que nombre d’accès ne sont pas sécurisés par manque d’attention des propriétaires des lignes.

A la loupe, le rapport de la société, basée dans le Delaware, explique que « 40% des réseaux Wi-Fi américains et 25% des réseaux Wi-Fi européens seraient ouverts ». Traduisez sans aucun besoin de mot de passe pour se connecter. La société se base alors sur son réseau composé de 50 millions d’accès (soit approximativement 10% du total mondial) pour établir ce constat.

Pour l’Europe, les réseaux les plus sécurisés se situent en Allemagne et en Espagne, alors que la Belgique et la Norvège sont les deux Etats où les réseaux sans fil sont les plus nombreux.La France a, pour sa part le taux le plus important (10%) de réseaux demandant une authentification spécifique viaun portail.

Les titres de mauvais élèves reviennent aux Bahamas avec 69% des réseaux ouverts. Suivent la Thaïlande (49%) puis Israël avec 46%. De quoi s’interroger sur le sentiment de sécurité de nombre d’utilisateurs.

screenhunter_jan0602.jpg


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur