Windows 10 est le numéro 1 des OS Windows… selon Microsoft

OSPCPoste de travail
Windows 10

Selon Microsoft, Windows 10 est, depuis l’été dernier, le premier des Windows utilisés sur le marché desktop. Selon les sociétés de mesure d’audience, Windows 7 reste indétrônable.

Windows 10 est le système d’exploitation numéro 1 du marché desktop. C’est Microsoft lui-même qui l’affirme. Selon les propres statistiques de l’éditeur, Windows 10 occupait 46% des systèmes (PC et tablettes) contre 39% pour Windows 7 et 13% pour Windows 8.1, rapporte Softpedia.

Les statistiques ont été collectées en novembre 2016 alors que le déploiement, par étapes, de la version Anniversary Update (Windows 10 1607) s’achevait pour les PC des utilisateurs résidentiels. Mais dès août, soit un mois à peine après la disponibilité d’Anniversary Update, Windows 10 prenait, toutes versions confondue, le pas sur le reste des éditions de Windows avec 43% contre 42% pour Windows 7 et 13% pour Windows 8.1.

Résultats biaisés ?

Les données publiées par Microsoft à l’intention des développeurs en premier lieu, contredisent celles des sociétés de statistiques du marché. Certes, comme chez NetApplication ou StatCounter, l’éditeur de Redmond déclare que ses données sont « obtenues des clients qui ont choisi de nous envoyer des données de télémétrie ». Sans néanmoins en préciser le volume. De même, la capacité de Windows 10 à envoyer des données à son éditeur par défaut plus élevée que les précédentes versions de l’OS peuvent potentiellement biaiser les résultats.

Car, selon NetMarketShare, l’outil de mesure d’audience de NetApplications qui s’appuie sur un panel de 160 millions de visiteurs, Windows 10 occupait moins de 25% du marché des OS (toutes plates-formes confondues) fin décembre dernier, loin derrière les plus de 48% de Windows 7. Une tendance confirmée par StatCounter, et ses 2,5 millions de sites partenaires dans le monde, qui constate que Windows 10 dépasse à peine les 27% du marché des OS bien en deçà des 40% de Windows 7.

Windows 10 rame face à Windows 7

S’il est indéniable que Windows 10 continue sa progression au fil des mois et des versions, il semble peu probable que le nombre de PC équipés ait aujourd’hui dépassé celui de Windows 7 comme le laisse entendre Microsoft. Et il y a peu de chance que l’arrivée de la prochaine mise à jour majeure, Creators Update en avril (selon les dernières rumeurs en date), suffise pour imposer Windows 10 alors que le support de Windows 7 SP1 est programmé jusqu’en janvier 2020. A titre de comparaison, Windows XP occupe encore 5% du terrain des OS en décembre 2016 bientôt trois ans après l’arrêt du support de Microsoft.


Lire également
Microsoft ressuscite la gratuité de Windows 10… pour les PME
Collecte de données : Windows 10 va réduire la voilure sur la télémétrie
La longue marche de Microsoft pour imposer Windows 10 au marché


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur