1 % de parts de marché pour Linux?

Logiciels

C’est peu, mais la progression des distributions Linux semble irrépressible.

Selon Net Applications, les parts de marché de Linux en tant que système d’exploitation desktop viennent de passer le cap des 1 %. Les distributions Linux se placent ainsi derrière Mac OS (à 9,73 %) et Windows (à 87,9 %).

Ces chiffres sont-ils cohérents ? StatCounter affiche une part de marché de 0,65 % pour Linux, sur ces trente derniers jours. Toutefois, les parts de marché pour l’Europe (sur la même période) sont bien de 1 %. W3Counter et AT Internet Institute sont plus optimistes, puisqu’ils estiment respectivement que 2,16 % et 1,24 % des PC fonctionnent sous Linux. Enfin, chez W3Schools, qui rassemble un public de webmasters et de développeurs web, Linux rassemble 4 % des suffrages.

Si les divers instituts de sondage n’arrivent pas à se mettre d’accord sur le nombre réel de PC utilisant Linux, ils constatent tous une progression prononcée : +50 % sur un an pour Net Applications, +14 % pour W3Counter, +15,9 % pour AT Internet Institute et +2,6 % pour W3Schools. À contrario, les parts de marché de Windows baissent de façon notable.

Malgré ces bons résultats, nous demeurons circonspects. Linux se taille aujourd’hui une place de choix dans le domaine des serveurs, des systèmes embarqués, des produits réseau, etc. Il est loué pour sa simplicité de mise en œuvre et sa large logithèque. Curieusement, dans le monde desktop, les détracteurs de Linux arguent qu’il est trop complexe et propose trop peu de logiciels ; des idées qui ont la vie dure, et qui limitent l’adoption des distributions Linux sur les PC.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur