20 minutes sur la toile suffisent pour être infecté

Sécurité

Les chiffres du SANS « Monthly Survival Time » parlent d’eux-mêmes. L’estimation de la durée de vie d’une machine Windows XP non patchée et connectée à Internet ne serait que d’une vingtaine de minutes!

Résultat de la monoculture Microsoft et de sa politique sécuritaire ? Le constat n’est pas rassurant. Les chiffres du SANS « Monthly Survival Time » sont sans appel: une machine Windows XP non patchée et connectée à Internet ne tient pas 20 minutes!

Pour la première fois deux courbent se chevauchent, celle du temps moyen de mise à jour d’une machine sous Microsoft Windows et celle de la durée moyenne de sa survie lors de la première mise en ligne. En d’autres termes, une machine fraîchement installée et connectée à Internet n’aura pas assez de temps pour télécharger et installer les correctifs de sécurité sans se faire contaminer par un des innombrables « vers » qui rodent sur la toile. En apparence, ce constat ne pourrait concerner que les ordinateurs domestiques qui sont très peu nombreux à être placés derrière un firewall. Cependant, bon nombre d’ordinateurs portables sous Windows XP utilisés en entreprise et à la maison son sujets aux mêmes menaces. La « mobilité » étant un sujet à la mode en entreprise, les ordinateurs portables sont généralement distribués à tout va sans grandes précautions. Ces unités informatiques mobiles passent sans cesse du milieu domestique à l’entreprise en ramenant très souvent au seins du réseau « virus » et « malwares » en tout genre. Monthly Survival Time Aurélien Cabezon pour Vulnerabilite.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur