200 000 terminaux Android activés quotidiennement

Cloud

100 000 terminaux Android activés en mai. 160 000 en juin. Et 200 000 en juillet. La revanche de Google sera terrible confie son Pdg Eric Schmidt.

Eric Schmidt, Pdg de Google, voit la vie en rose. Il a lâché une mini-bombe en marge de la conférence Techonomy. « De 100.000 terminaux activés chaque jour en mai dernier, nous sommes passés à 200 000 actuellement.» De quoi donner quelques suées à Apple, déjà que son système d’exploitation est bon troisième aux États-Unis, derrière ceux de RIM et de Google, au 2e trimestre…

Torpeur estivale? L’expression est mal choisie dans le milieu des nouvelles technologies. Une guerre d’usure à coup d’annonces et d’effets d’annonces se joue au quotidien. Pour preuve, cette déclaration du dirigeant de Google, à l’heure où Apple se démène avec différentes poursuites en action groupées et ses failles de sécurité.

Son succès, Android le doit aussi aux fabricants de téléphonie mobile. Il le doit à Sony, à LG et à Samsung, respectivement 3e et 2e vendeurs mondiaux derrière Nokia, selon Strategy Analytics. Et Eric Schmidt l’a largement reconnu, après avoir qualifié la croissance d’Android d’«incroyablement phénoménale», il a cité en exemple, moteur de cette croissance, le Droid X de Motorola.

Autre point positif évoqué par le Pdg, les recettes issues de la recherche en ligne. Et, de bonne guerre, Eric Schmidt, s’est vanté de celle effectuée via les iPhone… Conclusion, la recherche rapporte davantage que prévu et permet de nombreux investissements : « Croyez-moi, ce revenu est assez important pour couvrir toutes les activités Android et bien d’autres encore. »

Et selon une étude de iSuppli, 75 millions de téléphones intelligents seront basés sous Android d’ici 2012 contre 62 millions pour l’iOS la même année.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur