2,5 millions d’euros pour le développement de MINIX

Logiciels

En pleine évolution, MINIX va-t-il enfin trouver sa place sur le marché ?

Le Conseil Européen de la Recherche vient de débloquer 2,5 millions d’euros qui seront consacrés au développement du système d’exploitation MINIX. Ces fonds financeront le travail de trois chercheurs et de deux développeurs pendant une durée de cinq années.

Créé aux Pays-Bas par Andrew Tanenbaum en 1987, MINIX se veut simple et peu gourmand en ressources. À l’origine, ce projet servait uniquement d’illustration au cours délivrés par Andrew Tanenbaum. Le célèbre Linus Torvalds s’est d’ailleurs inspiré de ces travaux pour créer le noyau Linux.

Depuis quelques années, le projet a toutefois pris une nouvelle direction en souhaitant proposer un système d’exploitation complet et exploitable pour des tâches classiques. MINIX 3 se veut très sécurisé et tente d’intégrer des fonctions de tolérance de panne. À cet effet, il utilise une architecture comprenant un micro-noyau et des pilotes séparés.

Aujourd’hui disponible en version 3.1.3a, ce clone open source d’UNIX s’achemine doucement vers la mouture 3.1.4, qui sera dévoilée dans le courant de l’année. Cet apport de fonds facilitera sans aucun doute le développement de cet OS, en particulier dans le domaine de la tolérance de panne. Le Google Summer of Code 2009 permettra également à quatre étudiants de travailler sur MINIX cet été.

Si la dynamique de ce projet est largement inférieure à celle de Linux, MINIX semble réellement reprendre du poil de la bête depuis 2008.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur