AOL revendrait sa messagerie instantanée ICQ

Logiciels

Connu pour ses investissements dans Facebook, le russe DST se montrerait intéressé par le rachat d’ICQ d’AOL.

AOL aurait amorcé des discussions avec le russe Digital Sky Technologies (DST) pour revendre sa plate-forme de messagerie instantanée ICQ, rapporte le Wall Street Journal. La vente d’ICQ pourrait rapporter entre 200 et 300 millions de dollars au groupe Internet américain.

Propriété d’AOL depuis le rachat de Mirabilis en 1998, ICQ (issu de l’anglais I seek you, «je te cherche») est une application de messagerie instantanée qui supporte aujourd’hui la voix sur IP et la visio-conférence. Créé en 1996, ICQ repose sur un protocole propriétaire néanmoins compatible avec le client de messagerie AOL AIM. Depuis l’arrivée des applications de messagerie instantanés des portails, type Yahoo Messenger, MSN/Live Messenger, Google Talk ainsi que Skype, ICQ a perdu de son influence. Il resterait cependant utilisé par des millions d’internautes dans le monde.

Pour sa part, DST est une société qui investit dans le secteur des nouvelles technologies. Elle possède notamment le populaire site russe Mail.ru. Elle s’est surtout faite connaître pour avoir investi 200 millions de dollars dans Facebook en mai dernier.

Pour sa part, AOL (America Online) a fait son retour en Bourse de New York la semaine dernière. Le portail, aujourd’hui dirigée par Tim Amstrong, a retrouvé son indépendance en mai 2009 après sa fusion finalement ratée avec Time Warner en 2000. Toujours selon le quotidien économique, AOL chercherait donc à se séparer de plusieurs actifs. Outre ICQ, AOL pourrait ainsi chercher à revendre le site de réseau social Bebo acheté 850 millions de dollars en mars 2008.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur