Apex Alliance soutient le langage de Salesforce.com

Logiciels

Regroupés au sein de l’Apex Alliance, des douzaines d’acteurs majeurs du
marché, de clients et même d’investisseurs soutiennent le langage de
Salesforce.com

Encore un langage de plus ? La critique est sans doute aisée, mais Salesforce.com a au moins le mérite de secouer le landerneau du monde du logiciel avec Apex, langage et plate-forme de programmation à la demande.

Apex permet aux clients, développeurs et partenaires de Salesforce.com de créer de nouvelles applications à la demande qui vont beaucoup plus loin que le CRM, d’écrire et utiliser leur propre code qui sera hébergé sur le service ‘multi tenant’ de Salesforce, bénéficiant ainsi de ses conditions de sécurité, d’évolutivité et de facilité d’utilisation.

Les clients peuvent utiliser Apex pour personnaliser les principales caractéristiques et fonctionnalités de leurs déploiements sur Salesforce selon leurs besoins métiers spécifiques. Ils peuvent notamment intégrer de nouvelles applications ou composantes de partenaires et de développeurs. Et ainsi créer des applications à la demande avec une puissance d’innovation et la même liberté créative que les développeurs de Salesforce.com sans aucun investissement pour l’infrastructure.

Avec Apex, toute la communauté bénéficie de la même puissance de développement que nos propres développeurs au service de leur créativité. Comme la première année d’AppExchange nous l’a montré, lorsque nous fournissons à l’ensemble de la communauté de tels moyens, cela fait tomber les barrières et met un terme à la complexité. De merveilleuses choses peuvent alors se produire“, affirme Marc Benioff, président de salesforce.com.

Apex est une extension majeure et un tournant fondamental pour les services à la demande. Apex permettra à des millions de développeurs, de partenaires et de clients de bénéficier de la puissance du développement d’applications à la demande multi tenant. Ils pourront ainsi créer des millions de nouvelles applications et mash-ups au delà de ce qui a été imaginé jusqu’à présent.

L’éditeur, qui a démontré la viabilité de son modèle du CRM (gestion de la relation client), riposte aux critique avec des partenaires de son écosystème, et pas des moindres, qui se sont réunis au sein de l’Apex Alliance pour soutenir le langage.

Avec Apex, salesforce.com est en train de faire évoluer la perception de ce que les services à la demande peuvent être. Nous sommes fiers que la plate-forme Apex soit exploitée sur des centaines de nos serveurs PowerEdge. De plus, je pense que salesforce.com vient de créer un nouveau standard dont le marché s’inspirera pour l’innovation à la demande“, a déclaré Michael Dell, président du conseil d’administration de Dell.

Un plébiscite qui dépasse la communauté Salesforce.com Figurent parmi les douzaines de partenaires de Salesforce.com au sein de l’alliance :Accenture, Adobe, Astadia, Bluewolf, Business Objects, Cingular Wireless, Citrix, Dell, Deloitte, ExactTarget, Harte-Hanks, Hoover’s, Informatica, Okere, Omniture, Palm, Research In Motion (RIM), Satyam, ShareMethods, Siemens, Skype, Softbank BB, Sprint Nextel, Sybase, Symantec, Tata Consultancy Services, Tibco.Mais aussi des clients :AlliedBarton Security Services, Analog Devices Inc., Bandwidth.com, Bella Pictures, Bennett’s Business Systems, Borland, DoubleClick, Dow Jones, Esker, Fios, First Advantage Credco, Jobscience, K/P Corporation, Kaiser Permanente, Magma Design Automation, Payment Processing, Phoenix Technologies, Symbol Technologies, The Phoenix Companies, Vicon.Sans oublier des sociétés d’investissement :Angel Investors, Emergence Capital Partners, Hummer Winblad, Minor Ventures.

Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur