Apple achète un service de musique en streaming

Logiciels

Avec l’acquisition de Lala.com, Apple pourrait enrichir l’iTunes Store d’un service d’écoute de musique en continu.

Apple lancera-t-il prochainement sur l’iTunes Store une offre de musique en streaming (écoute continue sans téléchargement)? On serait tenté de le penser puisque Apple a confirmé l’acquisition, pour un montant non dévoilé, de Lala.com, une start-up créée en 2006 et spécialisée depuis 2008 dans l’offre de musique en streaming. Un service malheureusement inaccessible en Europe pour des raisons de droit d’exploitation.

La start-up californienne (elle est installée à Palo Alto) propose environ 8 millions de titres à écouter gratuitement en continu, à la manière de Deezer, parmi d’autres, pour la France. Le site propose également un service qui permet de créer une «collection» (sorte de playlist) accessible en ligne en permanence et de n’importe où. Chaque titre nouveau (les «chansons web») est alors proposé pour 10 cents pour un nombre illimité d’écoutes. Il est cependant possible de télécharger le fichier au format MP3 256 Kbit/s (exempt de toute protection anti-copie) pour 79 cents. De même, le module Music Mover permet d’ajouter une playlist issue d’iTunes ou de Windows Media Player dans les collections hébergées par Lala.com.

L’acquisition de Lala.com va donc permettre à Apple de faire évoluer son offre de musique. D’abord en proposant un service de streaming qui pourrait être monétisé par la publicité ou bien comme produit d’appel à son offre de téléchargement. Cette offre d’écoute en continue pourrait également être déclinée en application pour l’iPhone (ou l’iPod Touch). A condition que le terminal soit connecté à Internet, cela permettra à un utilisateur qui a saturé la mémoire de son appareil d’ajouter de nouveaux titres à sa collection. De plus, le service de Lala.com s’appuie sur un système de points prépayés. En adaptant ce système, Cupertino allégerait ses frais de facturation liés au paiement par carte bancaire tout en dégageant de la trésorerie.

Enfin, en rachetant Lala.com, Apple pourrait tout simplement faire main basse sur les ingénieurs qui ont lancé le site. Toujours dans l’optique d’améliorer ses propres services de musique en ligne. Dans tous les cas, Apple n’a fait aucun commentaire sur la stratégie qu’il se donne après l’acquisition de Lala.com.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur