Apple reporte la publication de ses résultats

Cloud

L’investigation de la SEC sur ses stocks options a contraint la
firme à la pomme à reporter la publication de ses résultats

Apple aurait dû publier ce 14 décembre son bilan fiscal pour l’exercice clos le 30 septembre (formulaire américain 10-K Form), mais la firme a indiqué qu’elle doit encore enregistrer des charges imputables à ses précédents exercices et reporte ce dépôt au 30 décembre.

En clair, comme beaucoup d’entreprises américaines aujourd’hui (190 font l’objet d’enquêtes du Département de la Justice, de la SEC ou internes), Apple fait l’objet d’une enquête de la SEC (Securities and Exchange Commission), le gendarme de la Bourse de Wall Street, sur ses pratiques antérieures en matière de stock option.

C’est en juin dernier qu’Apple a fait état de ‘quelques’ irrégularités (des opérations antidatées) sur les options d’achats d’actions attribuées à certains de ses employés, qui auraient entraîné des irrégularités comptables entre 1997 et 2002. Steve Job, co-fondateur et président d’Apple, aurait personnellement été averti de l’affaire.

En octobre, le groupe a indiqué que ces irrégularités ne concernent ni Steve Jobs ni les autres membres de l’équipe de direction d’Apple. Il a cependant indiqué l’existence de ‘sérieuses inquiétudes‘ quant aux actions de deux de ses anciens dirigeants.

Une affaire qui aurait pu être banale par les temps qui courent si elle n’avait abouti à la démission de Fred Anderson, le directeur financier d’Apple !


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur