Avec Jetpack, Mozilla ouvre les extensions Firefox aux développeurs HTML

Logiciels

Pour créer un module Jetpack, il suffit de connaitre le HTML, le JavaScript et les CSS.

Le navigateur web Mozilla Firefox se distingue des autres produits par sa capacité à étendre ses fonctionnalités au travers des modules complémentaires. Aujourd’hui, plus de 7000 extensions sont accessibles.

Les Mozilla Labs dévoilent Jetpack , une technologie permettant d’ajouter de nouvelles fonctions au navigateur, sans qu’il soit besoin de redémarrer l’application. Ces outils pourront être activés ou désactivés très simplement. Ce procédé est à mi-chemin entre le code JavaScript utilisateur et les extensions Firefox. Peu intrusif et utilisant les technologies classiques du Web, il permet d’enrichir le navigateur aisément.

Le développement s’effectue avec un mix de HTML, de JavaScript et de feuilles de styles (CSS). Il est possible d’utiliser Bespin , un éditeur de code en ligne lui aussi placé sous l’égide des Mozilla Labs. La création de tels modules sera donc (presque) à la portée de tous.

Bon point, les développeurs pourront proposer ces compléments directement sur leurs sites web. Nous pouvons ainsi imaginer que sur la page de garde d’un webmail, une icône permettra d’installer une extension surveillant le contenu de la boite aux lettres.

Avec cette nouvelle offre, la fondation Mozilla rend ses produits toujours plus flexibles, ce qui lui permet de garder une confortable avance sur ses concurrents (qui cèdent les uns après les autres aux sirènes des extensions). Jetpack est aujourd’hui disponible en version 0.1.3.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur