Avec la Kindle Fire, Amazon veut mettre le feu au marché des tablettes

CloudTablettes

Avec le Kindle Fire, Jeff Bezos dévoile sa stratégie tablette et s’attaque directement à l’iPad en misant sur les tarifs et l’offre de contenus.

C’est en grande pompe que Jeff Bezos a présenté, depuis New York, le Kindle Fire. La nouvelle génération du reader d’Amazon prend des allures de tablette tactile. Une orientation inévitable pour concurrencer le roi du secteur, l’iPad d’Apple qui truste à lui seul 80  % du marché des tablettes, selon Strategy Analytics, avec près de 29 millions d’exemplaires vendus depuis son lancement en avril 2010.

Pour y parvenir, Amazon joue la carte tarifaire avec un modèle à 199 dollars. Mais à ce tarif, l’objet n’offre pas les mêmes caractéristiques que la référence du secteur. Plus conçu comme une plate-forme de consommation de contenus via le service Prime, un magasin en ligne basé sur le cloud, qu’une tablette à tout faire. L’écran tactile 7 pouces couleur IPS (fini l’encre électronique) ne dispose pas de 3G, ni d’interface physique de contrôle (tout ce conduit de manière logicielle) et est mis en oeuvre sous Android 2.2 Froyo (même pas la 2.3 Gingerbread). Le wifi est bien entendu proposé.

Pas une tablette, un service

Des choix pour le moins surprenants (pour ne pas dire décevants) qui seront compensés par l’offre des contenus : l’Amazon Prime, facturé 79 dollars annuellement, regroupe près de 11 000 films et émissions TV (grâce aux accords passés avec CBS, NBC Universal et la Fox), et 17 millions de chansons, sans oublier sa bibliothèque d’1 million de livres électroniques. Le stockage des contenus personnels s’effectue essentiellement dans le cloud d’Amazon. « Nous ne considérons pas le Kindle Fire comme une tablette, mais comme un service », a précisé Jeff Bezos.

Un objet de divertissement et d’accès à la culture plus qu’un outil de travail, donc, qui aura du mal à trouver le chemin des entreprises. Amazon n’en abandonne pas pour autant le Kindle traditionnel et annonce de nouveaux modèles de Kindle d’entrée de gamme à 79 dollars (non tactile), « Touch » à 99 dollars et « Touch 3G » à 149 dollars. Quant au Fire, il devrait débarquer sur le marché américain le 15 novembre prochain.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur