Averse de nouveautés mainframe 2.0 chez CA

Cloud

L’éditeur de logiciels mainframes se propose d’optimiser l’usage de ces monstres sacrés afin d’en réduire encore les coûts. Argument de vente pour vendre des licences ? Pas seulement.

Le mainframe se porte bien et CA Technologies occupe une place de choix (au premier ou second rang, selon les segments) sur le podium des éditeurs de logiciels pour grands systèmes.

En ces périodes de réduction drastique des coûts, CA réaffirme tout mettre en oeuvre pour optimiser les investissements des entreprises sur ces plates-formes : utilisation de processeurs spécialisés, simplification de l’administration, augmentation de l’efficacité opérationnelle, apporter plus de flexibilité et d’agilité, etc.
Une stratégie incarnée aujourd’hui par le lancement de plusieurs solutions intégrées aux nouvelles versions de ses logiciels Mainframe 2.0. Ou autant de raisons pour en justifier l’acquisition. Encore faut-il que les intéressés y trouvent leur intérêt.

Du socle au plafond
Avant tout, le socle logiciel Mainframe 2.0, CA Mainframe Software Stack, bénéficie désormais de 84 nouveautés ou mises à jour, dont 14 nouvelles familles de produits. Aujourd’hui, un total de 234 logiciels utilisent CA MSM et les fonctionnalités matérielles et système IBM pour optimiser la qualité de service.
Parmi les autres nouvelles versions Mainframe 2.0 concernées, on retrouve la gestion applicative CA Mainframe Software Manager (CA MSM) (acquisition, déploiement et maintenance des produits CA) avec de nouvelles fonctions et processus automatisés pour simplifier installations et configurations logicielles.
Côté gestion des changements logiciels CA Endevor Software Change Manager avec un support avancé de CA MSM, une interface utilisateur modernisée et l’intégration (via des services Web) aux solutions distribuées (CA Clarity, CA Service Desk, smartphones); tandis que CA IDMS (Integrated Database Management System) rationalise les opérations avec exploitation étendue du moteur spécialisé zIIP.
Les performances systèmes profiteront aussi des innovations de CA SysView Performance Management grâce à l’exploitation d’un moteur spécialisé zIIP encore otpimisé. Des innovations qui s’étendent à la gestion des performances interentreprises de CA Technologies (APM ou Application Performance Management) en intégrant CA SysViewà CA Introscope. De même, les solutions d’administration de bases de données pour DB2 for z/OS ont été améliorée et supporte toute la gamme de DB2 à DB2 v10.

Chacun peut donc faire son marché, et évaluer la pertinence et l’opportunité d’éventuelles mises à jour. À coup sûr, l’éditeur sera ravi de venir faire des démonstrations. A ces tarifs, le jeu en vaut bien la chandelle.


Auteur : José Diz
Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur