Bacula Systems dévoile son nouvel outil de sauvegarde et de restauration open source

Open SourceRéseauxStockage

Bacula Enterprise Edition 4.0 est une solution de sauvegarde open source de nouvelle génération, plus puissante, plus modulaire et plus accessible.

Bien connu pour ses solutions de sauvegarde et de restauration open source professionnelles, Bacula Systems dévoile aujourd’hui Bacula Enterprise Edition 4.0. Au menu, la possibilité de gérer plusieurs milliers de serveurs et postes clients, la gestion de multiples datacenters (par le biais de BWeb Enterprise Management Center, qui supervise plusieurs installations Bacula depuis une unique console) et une plus grande modularité.

Les opérations de sauvegarde comprennent le support des disques, bandes et bibliothèques de stockage, la gestion de la haute disponibilité, des fonctions de déduplication et le support des bases de données MySQL et PostgreSQL. De nouveaux greffons sont livrés pour Windows : ils permettent par exemple de sauvegarder la base de registre, l’état du système et les données Active Directory, Exchange et SharePoint.

Dernier point, l’éditeur propose dorénavant un abonnement «lite» spécifiquement conçu pour les petits déploiements effectués au sein des PME. Il comprend service, support et accès aux correctifs. « Aucune entreprise ne devrait se sentir forcée de payer les frais de licence prohibitifs imposés par la plupart des fournisseurs de solutions propriétaires », explique Jack Griffin, président-directeur général de Bacula Systems. « Nos clients ne paient que pour les services qu’ils exploitent, et non pour des licences. »


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur