Bases de données : City Cloud, première DBaaS européenne

Bases de donnéesCloudRéseaux

Plus rien n’échappe à la vague du cloud… City Cloud Database Service est la première base de données exclusivement européenne accessible en mode SaaS.

Une base de données dans le cloud, ce n’est pas une nouveauté… Citons Database.com de Salesforce.com, SQL Azure Database de Microsoft, SimpleDB d’Amazon ou encore AppEngine Data Store de Google, pour n’évoquer que les ‘gros’ du secteur. Rien de neuf dans le concept, donc, hormis un argument : toutes ces bases de données sont américaines !

L’argument est-il suffisant pour lancer une DBaaS (DataBase as a Service) purement européenne ? C’est probablement ce que pense Severalnines, une société suédoise créée par d’anciens ingénieurs de MySQL, qui propose déjà des solutions d’automatisation et de gestion pour les plates-formes de bases de données dans le cloud.

Associée à City Network, un hébergeur européen également spécialisé dans la sauvegarde en ligne, Severalnines propose City Cloud Database Service, une base de donnée dans le nuage basée sur MySQL, avec des arguments désormais classiques liés au cloud – accès immédiat, ni maintenance ni administration, sauvegardes automatiques, haute disponibilité, gestion de la performance, évolutivité, flexibilité, et coût réduit.

Base et conformité européennes

Mais Vinay Joosery, le CEO de Severalnies, va plus loin et mise très clairement sur la paranoïa induite par le Patriot Act américain, qui rappelons-le autorise l’administration américaine à consulter les bases de données dont les opérateurs et services cloud sont localisés sur le sol américain. Basé en Europe, City Cloud Database Service est conforme à la directive 95/46/CE concernant la protection des données, et dans le même temps elle représente un refuge contre de possibles répercussions du Patriot Act américain.

« Nous pensons qu’un service basé et exploité localement dans l’UE, entièrement compatible avec la législation européenne de protection des données, sera tout particulièrement intéressant pour les entreprises européennes », indique Johan Christenson, Président de City Network, qui par ailleurs précise que « Les entreprises américaines avec des opérations européennes dans l’UE pourront également bénéficier de cette solution hébergée ». Européen, certes, mais commerçant dans l’âme…

City Cloud Database Service est disponible en version beta jusqu’au début 2012 (www.citycloud.eu).

Cloud – © Beboy – Fotolia.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur