Bill Gates : c’est la faute aux utilisateurs !

Sécurité

Que ce soit à Berlin voici quelques jours, ou dans une récente interview au Canada, Bill Gates n’en démord pas : ce sont les utilisateurs voire certains développeurs qui sont à blâmer en matière d’insécurité sur les PC !

Selon Bill Gates, interviewé par la revue canadienne ‘IT Business’, la perfection du code n’est pas la solution aux problèmes de sécurité. Les mises à jour des logiciels et les pare-feux sont beaucoup plus importants.

Le ‘chief sotware architect‘ de Microsoft ne renouvelle pas son discours. Il met en cause l’utilisateur en rappelant que lors des récentes attaques virales, qui ont majoritairement ciblé Windows, les ‘patches’ existaient avant les attaques. Bill Gates a tenu à rappeler que l’impression de vulnérabilité qui domine les environnements Microsoft ne correspond pas à la réalité. Les environnements Linux ou Unix sont nettement plus vulnérables, mais “ils ne sont pas aussi denses” que Windows. Et sur sa lancée, le fondateur de Microsoft n’a pas manqué de mettre en cause les développeurs, qui selon lui “ne respectent pas les ‘application program interfaces’ (API)“. Les intéressés apprécieront! Petit nombre d’application mais gros volumes de ventes? Certes, la firme de Redmond ne possède pas l’apanage des failles de sécurités – ses concurrents sont logés à la même enseigne et sans nul doute au moins aussi vulnérables ? mais Microsoft reste la cible privilégiée du traitement médiatique des attaques virales ! A propos, 3 nouvelles mises à jour pour XP et ActiveSync 3.7.1

Les possesseurs de Pocket PC vont être ravis ! Microsoft met en ligne la dernière version d’ActiveSync,

3.7.1, qui devrait enfin résoudre les problèmes de connectivités USB avec leurs ordinateurs de poches. Au fait, Monsieur Gates, de la faute des utilisateurs, là ? Coté patches, Microsoft apporte la possibilité d’utiliser la protection WPA sous Wi-Fi ici, corrige des bugs du moteur de la base de données Jet 4.0 avec le Service Pack 8, et enfin permet de relire des enregistrements TV sous Windows XP Media Center Edition 2004.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur