Bill Gates, toujours et encore l’homme le plus riche au monde

Régulations

Mais la concurrence se rapproche…

Pour la onzième année consécutive, Bill Gates a reçu le très convoité titre d’homme le plus riche de la planète par le magazine

Forbes. Avec une fortune personnelle évaluée à 46,5 milliards de dollars, le fondateur de Microsoft peut voir venir! Et malgré les dons multiples (à coup de millions de dollars) qu’il effectue via sa fondation, son trésor de guerre semble inépuisable. Un vrai cauchemar: Bill a beau dépenser, l’argent entre plus vite qu’il ne sort… Cela dit, on peut l’aider! Mais derrière, Warren Buffet trépigne d’impatience. Le businessman se verrait bien premier et commence à perdre patience. Des années qu’il espère obtenir le prestigieux titre de Forbes. Il y est presque: sa fortune est évaluée à 44 milliards de dollars. Il en fait des efforts pourtant: son patrimoine a augmenté de 1,1 milliard en un an. L’année prochaine peut-être? L’homme n’a plus qu’à prier pour que Microsoft vende moins de produits. Mais ça, ce n’est pas gagné! Le troisième homme le plus riche au monde fait figure de nain avec une fortune de “seulement” 25 milliards de dollars. Il s’agit de l’Indien Lakshmi Mittal qui a fait fortune dans l’acier. Cet industriel de 54 ans occupait le 62e rang de la liste Forbes l’an dernier. Il profite à fond de la flambée incroyable des cours de cette matière première. Il est suivi par le Mexicain Carlos Slim Helu, qui vient en quatrième position avec une fortune de 23,8 milliards de dollars bâtie dans les télécommunications, et de l’investisseur saoudien, le Prince Alwalid Ben Talal Alsaoud, avec 23,7 milliards de dollars. Ingvar Kamprad, à la tête du géant suédois Ikea occupe la sixième position avec 23 milliards de dollars. Il faut attendre la septième place pour retrouver un homme issu des nouvelles technologies. Paul Allen de Microsoft est à la tête de 21 milliards de dollars. Larry Elison, le sémillant patron d’Oracle occupe quant à lui la 9e place avec 18,4 milliards de dollars. Le premier français est une française: Liliane Bétancourt, à la tête du géant de la beauté l’Oréal avec 17,2 milliards de dollars (16e, parce que je le vaux bien), suivi de Bernard Arnault, patron de LVMH, avec 17 milliards de dollars. Il faut ensuite descendre à la 49e place pour retrouver un ‘frenchy’, en l’occurrence Serge Dassault (le Rafale, le Figaro…) avec 7,8 milliards de dollars. Si vous aussi, vous voulez apparaître dans ce fantastique classement des plus grands capitalistes de la planète, sachez qu’il faut posséder une fortune personnelle supérieure ou égale à 1 milliard de dollars. Si c’est le cas, vous obtiendrez la très prestigieuse 620e place…


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur