Bourse : 11 novembre, à la hausse sur les technos

Cloud

Entre la baisse du pétrole et de bonnes publications de résultats d’entreprises européennes, la Bourse s’est reprise, et à Paris touche son plus haut de 2004

La

Bourse de Paris a participé au bon climat boursier qui a dominé sur les places boursières européennes. Le CAC40 bondit de 1,29% à 3.833,79 points, son plus haut de 2004, un niveau qu’il n’avait pas touché depuis juillet 2002. L’absence d’investisseurs ce jeudi 11 novembre devrait se prolonger vendredi et permettre à la Bourse de Paris d’étendre son rallye et de terminer la semaine sur une note très positive. La Bourse de New York profite de la bonne tenue des valeurs technologiques pour se redresser. Le Dow Jones gagne 0,81% à 10.469,44 points. Le Nasdaq bondit de 1,31% à 2.061,27 points, son plus haut depuis avril dernier. L’euro a atteint en cours de séance le record historique de 1,3006 dollar pour 1 euro, termine en repli à 1,2907 dollar. Le baril de pétrole brut enregistre un nouveau repli, à 47,78 dollars au Nymex. L’évolution positive des télécoms en Europe, en particulier Deutsche Telekom (lire notre article) profite à France Télécom. L’opérateur historique voit son titre progresser de 3,34%. L’éditeur PeopleSoft clôture à la baisse, 1,58%, après son rejet de la dernière offre d’Oracle, estimant que 24 dollars le titre n’est pas représentatif de la valeur du groupe. Dell clôture à la hausse de 1,09% sur la forte attente de ses résultats trimestriels, publiés après la fermeture de Wall Street.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur