Bourse : Business Objects dans le discount en ligne

Cloud

Le CAC40 profite d’un 15 août boursier peu fréquenté à la Bourse pour se redresser. Le pétrole marque une pause qui profite à Wall Street. Des deux cotés de l’Atlantique, la séance de ce lundi 15 août aura été positive, mais les volumes d’échanges des plus faibles

Le baril de

pétrole brut léger est de nouveau venu se placer en bordure des 67 dollars, à proximité du record historique des 67,10 dollars enregistré vendredi. Le cours de l’or noir est soutenu par l’administration américaine, qui a indiqué qu’elle n’écarte par l’éventualité d’un recours à la force en Iran. Mais le marché a finalement marqué une pause après la flambée des cours du pétrole jusqu’en début de séance. Le baril de brut léger termine sur un léger repli à 66,27 dollars. La Bourse de Paris, en l’absence de nombreux opérateurs ce week-end prolongé, profite de la bonne tenue de certaines valeurs pour se redresser. Le CAC40 gagne 0,22% à 4.466,58 points. Le repli inattendu des cours pétroliers a profité à la Bourse de New York qui termine dans le vert. Le Dow Jones gagne 0,32% à 10.634,38 points, et le Nasdaq à 0,47% à 2.167,04 points. A Wall Street comme à Paris, les volumes d’échanges ont été très faibles. Nouveau contrat pour Business Objects, avec le site américain de ventes discount Overstock.com, qui va déployer la plate-forme BusinessObjects XI. Le titre gagne 1,90%. Les valeurs technologiques ont évolué dans le calme. Unilog gagne 1,06%, Soitec 0,94%, Steria 0,80%, UbiSoft 0,72%, Sopra Group 0,58%, Iliad (Free) 0,48%, Alcatel 0,41%. A l’inverse, Infogrames perd -1,34%, Atos Origin -0,87%, GFI Informatique -0,74%, STMicroelectronics -0,51%. Le plan de restructuration d’Agilent Technologies, cession de sa participation dans les diodes, cession de sa division semi-conducteurs, cession d’activités non stratégiques dans le test et la mesure, rachat d’actions pour 4 milliards de dollars, et suppression de 1.300 postes, ont profité au groupe qui bondit de 14,84%. Time Warner pourrait répondre positivement aux demandes du milliardaires américain Carl Icahn, scission du câble et rachat d’actions. Le titre gagne 1,43%. A noter que la compagnie aérienne Delta Airlines plonge de -13,66% après la publication par le New York Times de l’annonce de mesures prises visant à préparer un dépôt de bilan.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur