Bourse : Infogrames dans le vert , avec Atari

Cloud

Bien orientées durant toute la séance de ce vendredi 5 novembre, les places boursières européennes ont accru leur avance après la publication de très bons chiffres sur l’emploi américain

Les économistes attendaient 175.000 créations d’emplois aux Etats-Unis en octobre, mais les chiffres publiés annoncent 337.000 créations. De plus, les chiffres de septembre ont été revus à la hausse, à 139.000 créations, ainsi que pour le mois d’août, 198.000.

La Bourse de Paris, comme ses homologues européennes, déjà bien orientées dès l’ouverture, a su tirer profit des chiffres de l’emploi US. Le CAC40 a progressé de 0,49% à 3.780,99 points. Sur la semaine, la Bourse de Paris a enregistré une progression de 2%. Toujours sous l’effet de la réélection de George Bush, la Bourse de New York a enregistré sa troisième séance consécutive à la hausse, et son plus haut niveau des quatre derniers mois. Le Dow Jones a gagné 0,71% à 10.387,54 points, et le Nasdaq 0,76% à 2.039,94 points, au dessus de la barre des 2.000 points. A noter que les valeurs pharmaceutiques profitent largement de la réélection du président américain. Elles craignaient le succès de John Kerry, dont le programme envisageait un encadrement du prix des médicaments, mais le maintient de l’administration Bush est la garantie pour l’industrie de quatre nouvelles années d’encadrement limité de la politique de santé américaine. Le dollar se maintient sur la pente descendante, à 1,2964 dollar pour 1 euro. La réélection de George Bush laisse planer le doute sur la politique monétaire américaine, l’administration Bush pourrait continuer d’être tentée de laisser filer le dollar, maintenant une politique du billet vert faible au profit de la reprise. Les valeurs technologiques continuent de bien se comporter. Capgemini gagne 3,35%, UbiSoft 2,83%, Steria 2,52%, Sagem, qui retrouve, enfin, le chemin de la hausse, +2,43%, et Alcatel +2,01%. Le marché restait indécis, mais l’éditeur de jeux vidéo Infogrames a créé la surprise en publiant un chiffre d’affaires trimestriel supérieur à ses objectifs, certes de peu, mais au dessus de sa fourchette haute. Le groupe tire également profit des résultats de sa filiale américaine Atari, eux aussi supérieurs aux attentes. Le titre Infogrames bondit de 5,04%. Le marché ne digère pas l’avertissement de Business Objetcs sur son exercice 2004. Le titre, après avoir plongé de 17,19% la veille, perd 1,93% ce vendredi.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur