Bourse: Ingenico flambe

Cloud

Le CAC 40 se maintient malgré la brusque remontée des taux longs

La star du jour aura été sans aucun doute

Ingenico qui s’adjuge +7,73% à 18,39 euros après la publication d’un chiffre d’affaires en hausse de 22,8% à 120 millions d’euros au cours du premier trimestre 2006. Le groupe précise qu’il bénéficie de la dynamique confirmée du marché des terminaux de paiement. Suite à la remontée des taux longs européens, le CAC 40 a terminé en hausse de seulement 0,27% à 5.235,34 points, soit près de 20 points en-dessous de son plus haut du jour (5.255, 15). Les valeurs de l’automobile ont été les locomotives du marché, tirées par Renault qui a signé la plus forte hausse du CAC 40 (+7,1%) au lendemain de la publication d’un chiffre d’affaires trimestriel nettement supérieur aux attentes. Les marchés boursiers américains ont clôturé en baisse mardi. Le Dow Jones a cédé 53,07 points, soit 0,47%, à 11.283,25 tandis que le Nasdaq Composite a reculé de son côté de 3,08 points (0,13%) à 2.330,30. Amazon a cédé 0,67% à 35,55 dollars dans l’attente de la publication de ses trimestriels après la cloche. Le distributeur en ligne a annoncé un résultat en baisse mais conforme aux attentes, sous le coup de la contraction de ses marges d’exploitation. L’action Lucent cède 1,35% à 2,93 dollars suite à l’annonce d’une baisse de 32% de son bénéfice au premier trimestre en raison notamment de résultats décevants en Inde et en Chine (lire notre article). AT&T a pris +0,27% à 25,60 dollars après fait état d’une hausse plus forte que prévu de son résultat trimestriel, grâce en particulier à sa coentreprise de téléphonie mobile Cingular Wireless (lire notre article).


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur