Bourse : les technos replongent dans le rouge

Les perspectives de rapprochement d’Euronext et du Nyse (

New York Stock Exchange) ont profité à Atos Origin, qui fournit des services au premier. Alors que la majorité des valeurs technologiques ont encaissé un nouveau repli de l’ordre de -3 %, le titre de la SSII n’a reculé que de -1,39 % ! En Europe, la publication de l’indice allemand IFO du climat des affaires, plus élevé que prévu, est venu alimenter la thèse d’un relèvement des taux de la Banque centrale européenne. Aux États-Unis, le recul des commandes de biens durables a au contraire rassuré les marchés en laissant planer l’espoir d’une pause dans le cycle de resserrement de la politique monétaire de la Réserve fédérale américaine. À l’image de ses homologues européennes, la Bourse de Paris s’est repliée après la publication de l’indice IFO. Le CAC 40 a perdu -1,25 % à 4.870,02 points. Rassurée sur les perspectives d’inflation et le recul des matières premières, la Bourse de New York s’est redressée in extremis et a terminé à la hausse. Le Dow Jones a progressé de 0,17 % à 11.117,32 points et le Nasdaq de 0,48 % à 2.169,17 points. On notera cependant que le recul des commandes de biens durables aux États-Unis est en partie imputable à la chute de -27,4 % de la demande de matériel informatique et de communication. Le dollar s’est repris avec l’IFO, à 1,2753 dollar pour 1 euro. L’augmentation des réserves américaines d’essence, à la veille du week-end du Memorial Day, a permis au cours du pétrole brut léger de reculer à 69,86 dollars le baril. Les valeurs technologiques ont replongé dans le rouge : Altran -3,89 %, Gemplus -3,76 %, Axalto -3,69 %, Business Objets -3,41 %, Oberthur CS -3,28 %, Dassault Systèmes. 3,04 %, Soitec -3,02 %, Iliad -2,74 %, Sopra Group -1,80 %, Ubi Soft -1,51 %, Thomson -1,39 %, Capgemini -1,33 %, Steria -1,15 %, France Télécom -0,96 %, GFI Informatique -0,79 %, Alcatel -0,48 %, STMicroelectronics -0,47 %. À Wall Street, Vonage, fournisseur de services téléphoniques, a raté son introduction en bourse est plongé de -12,65 % pour son premier jour de cotation, s’attribuant le titre de plus mauvaise introduction de l’année. Les technologiques américaines se sont plutôt bien comportées. Amazon.com a terminé sur une hausse de 4,4 %, Yahoo 3,35 %, Applied Materials 3,32 %, Microsoft 3,12 %, Electronic Arts 3,07 %, Oracle 2,30 %, Google 1,51 %, Symantec 1,30 %, Adobe 0,86 %, Hewlett-Packard 0,81 %, Sun 0,70 %, Cisco 0,59 %, eBay 0,50 %, Dell 0,37 %, Apple 0,30 %. Intel a perdu -0,33 %, IBM -0,06 %.