Bourse : les technos se replient

Cloud

Les banques centrales qui annoncent un resserrement des politiques monétaires
et le recul historique des ventes des grands distributeurs américains ont fait
basculer les marchés et les technos dans le rouge

Entre les propos prudents de la Fed (Réserve fédérale américaine), la confirmation de la hausse des taux de la BCE (Banque Centrale Européenne) en juin, et le relèvement des taux directeurs de la Banque d’Angleterre, à 5,50 %, la Bourse de Paris a marqué une pause et le CAC40 affiché un net recul de -0,64 % à 6.012,76 points.

Retour brutal à la réalité à la Bourse de New York, sur un petit nuage depuis quelques semaines avec une accumulation de records. Le déficit commercial américain et la déception sur les chiffres de ventes ont fait plonger les marchés. Le Dow Jones a chuté -1,11 % à 13.215,13 points et le Nasdaq-1,65 % à 2.533,74 points.

La publication d’un indice est venue perturber fortement Wall Street : les ventes des grands distributeurs américains ont connu un mois d’avril noir, avec une chute historique de -2,4 %. Sa publication devrait être suivie d’une révision à la baisse des objectifs d’une partie d’entre eux…

Les Etats-Unis continuent de creuser leur déficit commercial? La réduction du déficit avec la Chine n’a pas permis de contrebalancer l’augmentation de la facture pétrolière. Le déficit s’est établi à 63,9 milliards de dollars en mars.

Les perspectives de relèvement des taux européens ont permis au dollar de se redresser légèrement, à 1,3478 dollar pour 1 euro. Le cours du pétrole est resté stable, à 61,77 dollars le baril de brut léger au Nymex.

C’est moins le recul de ses résultats que l’étalement de la restructuration de sa filiale Airbusqui a fait trébucher le titre EADS de -1,19 %.

Les valeurs technologiques ont suivi la tendance des marchés et plongé dans le rouge. Sopra Group a perdu -0,07 %, Alcatel-Lucent -0,10 %, Capgemini -0,30 %, Vivendi -0,36 %, Steria -0,49 %, Iliad -0,55 %, Soitec -0,78 %, Thomson -0,84 %, Business Objects -0,88 %, Neuf Cegetel -0,93 %, Dassault Systèmes -1,30 %, France Télécom -1,31 %, Ingenico -1,45 %, Altran -1,54 %, Atos Origin -1,91 %, Ubi Soft -2,55 %, Gemalto -2,93 %, Infogrames -4,00 %.

Quelques rares progressions : Alten 1,21 %, Oberthur CS 0,35 %, STMicroelectronics 0,07 %, GFI Informatique 0 %.

A Wall Street, le titre du groupe de médias Viacom s’est replié de -1,21 % après la publication de ses résultats trimestriels. Les investisseurs ont rapidement oublié la progression du chiffre d’affaires à 2,75 % et un BPA de 34 cents supérieur aux attentes pour se focaliser sur le repli de -36 % du bénéfice net à 202,9 millions de dollars.

Même traitement pour les technos américaines que leurs homologues européennes, qui ont massivement terminé dans le rouge. Apple, qui a progressé de 0,43 %, et IBM, de 0,29 %, font figure d’exception sur notre sélection de titres US. Microsoft a reculé de -0,62 %, Cisco -0,83 %, Intel -1,16 %, Sun -1,35 %, Adobe -1,45 %, Symantec -1,47 %, Electronic Arts -1,48 %, Google -1,66 %, Yahoo -1,72 %, Oracle -1,81 %, Dell -2,30 %, Applied Materials -2,59 %, Amazon.com -3,07 %, eBay -3,23 %.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur