Bourse : les valeurs technos toujours à la hausse

Le marché français a été animé par les performances de Wall Street. Mais aussi par

Alstom, qui a cédé sa branche Marine (en particulier les Chantiers de l’Atlantique) au norvégien Aker Yards. Le recentrage sur l’énergie et les transports a profité au titre qui a bondi de 8,35 %. La Bourse de Paris a profité du mouvement haussier pour se placer largement au dessus des 4800 points. Le CAC40 a terminé la séance de ce mercredi 4 janvier sur une progression de 1,29 % à 4.838,52 points. La Bourse de New York a prolongé sa progression, appuyée par le bon chiffre des commandes à l’industrie, et a terminé sa seconde séance de l’année à la hausse. Le Dow Jones a gagné 0,30 % à 10.880,15 points et le Nasdaq 0,88 % à 2.263,46 points. Le taux d’inflation de la zone euro, calculé par l’Office de statistiques de la Communauté européenne (Eurostat), s’est établi à 2,2 % en décembre. Aux Etats-Unis, les commandes à l’industrie ont progressé de 2,5 % en novembre, légèrement au dessus du consensus. L’euro continue de progresser face au dollar, à 1,2127 dollar pour 1 euro. Malgré l’accord entre la Russie et l’Ukraine sur les tarifs du gaz, le cours du baril de pétrole brut léger reste élevé, à 63,30 dollars. Les technos continuent de bien se comporter, à la suite de leurs homologues américaines. GFI Informatique a gagné 5,55 %, Atos Origin 2,96 %, Alcatel 2,91 %, Iliad 2,89 %, Capgemini 2,82 %, Thomson 2,43 %, Steria 2,22 %, France Télécom 2,07 %, Alten 1,54 %, Business Objects 1,48 %, STMicroelectronics 1,37 %, Altran 1,09 %, Vivendi Universal 0,95 %, Ubi Soft 0,67 %, Dassault Systèmes 0,56 %, Sopra Group 0,48 %. Les replis ont été rares et de faible ampleur. Gemplus -0,89 %, Infogrames -0,73 %, Soitec -0,42 %, Oberthur Card Systems -0,41 %, Unilog -0,27 %. EDF, dont la période de ‘black-out’ vient de se terminer, affiche enfin un bilan positif de son introduction en Bourse, et a profité d’un climat boursier favorable pour bondir de 3,12 %. A Wall Street, un nouveau relèvement de recommandation ? après Piper Jaffray, c’est au tour de Bear Steams de porter son objectif de cours de 360 à 550 dollars ? a profité à Google, dont le titre a gagné 2,30 %, à 445,24 dollars, dépassant légèrement le consensus de cours du marché qui s’établissait en décembre à 445 dollars.