Bourse : pas de repos pour l’Ascension

Cloud

Même avec une baisse de fréquentation, la Bourse continue de s’activer. Les
technos continuent d’évoluer en ordre dispersé, tandis que Wall Street s’est
repliée sous les prises de bénéfices

Jeudi 17 mai :

La Bourse de Paris a débuté la séance de ce jeudi de l’Ascension en se plaçant nettement dans le vert, avant de perdre de la superbe dans un volume d’échange plutôt limité, sauvée par le rebond de Total. Le CAC40a terminé sur une progression limitée de 0,15 % à 6.027,00 points.

La Bouse de New York a cédé sous les prises de bénéfices. Le Dow Jones a perdu -0,08 % à 13.476,72 points et le Nasdaq-0,32 % à 2.539,38 points.

L’indice Conference Board des indicateurs avancés a reculé plus qu’attendu en avril, de -0,5 %. Mais son effet a été contrebalancé par la révision à la hausse à 0,6 % en mars des indices précurseurs, sensés apporter des indications sur l’évolution de la conjoncture à 6 mois.

La publication de chiffres de l’emploi solides aux Etats-Unis a permis au dollar de reprendre un peu de terrain, à 1,3487 dollar pour 1 euro. Le cours du pétrole anticipe la saison des vacances estivales en Amérique, forte consommatrice d’essence. Le baril de brut léger a terminé en hausse à 64,88 dollars au Nymex.

Avec l’annonce de la signature de deux contrats en Chine, dans les services de communication et les réseaux mobiles, le titre Alcatel-Lucent a repris 0,92 %.

Ingenico a progressé de 2,01 %, EADS 1,25 %, STMicroelectronics 0,56 %, Gemalto 0,52 %, Soitec 0,51 %, GFI Informatique 0,44 %, Thomson 0,42 %, Sopra Group 0,21 %, Neuf Cegetel 0,20 %, Vivendi 0 %.

Dassault Systèmes a reculé de -0,16 %, Ubi Soft -0,17 %, Business Objects -0,45 %, Altran -0,57 %, Iliad -0,83 %, Alten -0,86 %, France Télécom -0,92 %, Steria -0,96 %, Atos Origin -1,37 %, Oberthur CS -1,7 %.

A Wall Street, Hewlett Packard a publié des résultats trimestriels en hausse et relevé ses objectifs. Mais les inv estisseurs attendaient certainement toujours plus du numéro un mondial de l’informatique et des PC, ils ont sanctionné le titre qui a chuté de -0,75 %.

Apple a obtenu le feu vert des autorités américaines pour commercialiser son hybride combiné téléphonique, smartphone et baladeur numérique iPhone. Le titre a progressé de 1,96 %.

Sun Microsystems a annoncé un plan massif de rachat d’actions, à la grande satisfaction des actionnaires. Le titre a bondi de 3,52 %.

Dell a progressé 0,54 %, Oracle 0,32 %, Adobe 0,31 %, Intel 0,23 %, Symantec 0,05 %. Microsoft a reculé de -0,29 %, Google -0,35 %, IBM -0,53 %, Cisco -0,76 %, eBay -0,81 %, Applied Materials -1,20 %, Electronic Arts -1,49 %, Amazon.com -1,66 %, Yahoo -2,19 %.

Mercredi 16 mai :

Malgré une séance en repli, la Bourse de Paris a préservé les 6000 points. Le CAC40 a reculé de -0,53 % à 6.017 points.

La Bourse de New York, après s’être montrée hésitante, a terminé sur un nouveau record historique. Le Dow Jones a progressé de 0,77 % à 13.487,53 points et le Nasdaqde 0,88 % à 2.547,42 points.

La production industrielle aux Etats-Unis a progressé de 0,7 % en avril, très nettement eu dessus des prévisions des analystes. Même tendance pour le taux d’utilisation des capacités de production dans l’industrie, à 81,6 %.

Vivendi a su profiter de ses résultats trimestriels, avec une hausse de 23 % de son bénéfice net à 771 millions d’euros, le titre a progressé de 1,06 %.

En annonçant un repli de ses commandes au cours du trimestre en cours, l’équipementier des semi-conducteurs Applied Materials a attiré les foudres des investisseurs, le titre a plongé de -3,08 %. Pourtant, le groupe a publié un résultat trimestriel supérieur aux attentes, avec un chiffre d’affaires en progression de 13 % à 2,53 milliards de dollars, un bénéfice net stable à 411 millions et un BPA (bénéfice par action) de 29 cents, 1 penny au dessus du consensus.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur