Bourse : technos hésitantes et nouveau record sur le pétrole

Cloud

Sans se laisser intimider par la nouvelle “crue” du pétrole, avec un nouveau record historique, les places boursières ont terminé la semaine sur une note clairement positive. La Bourse de Paris a enregistré son meilleur score ces trois dernières années

La

Bourse de Paris a tenu la barre jusqu’au bout, et termine la semaine sur une note positive. Le CAC40 s’affiche en progression de 0,85%, à 4.220,91 points. L’indice vedette enregistre sur la semaine une hausse de 0,88%. En cours de séance, le CAC40 a enregistré un nouveau record annuel, son plus fort niveau depuis trois ans, à 4.246 points. La Bourse de New York a terminé, elle aussi, la semaine sur une note positive, mais reste sous pression. Le Dow Jones progresse de 0,42% à 10.623,07 points, et le Nasdaq des valeurs technologiques gagne symboliquement 0,05% à 2.090,11 points. Sur la semaine, le Dow Jones a progressé de 1,05%, et le Nasdaq 1,3%. Les investisseurs vont maintenir leur attention sur les cours du pétrole, qui ont atteint au Nymex un nouveau record historique enregistré vendredi, à 58,60 dollars le baril de brut léger. A l’opposé, le dollar a enregistré une nette décrue, avec un repli de 2% depuis le milieu de la semaine: il termine à 1,2240 pour 1 euro. Les valeurs technologiques ont avancé en ordre dispersé. Unilog gagne 2,34%, UbiSoft +1,65%, Steria +1,26%, France Télécom +1,15% et STMicroelectronics +0,75%. A l’inverse, dans le sillage du Nasdaq, Altran perd -2,64%, Dassault Systèmes -1,65%, Gemplus -1,12%, Capgemini -0,94% et Alcatel -0,62%.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur