Bouygues Télécom Entreprise dévoile ses offres ‘green’

Cloud

Avec ses nouveaux forfaits, terminaux et services, l’opérateur affute sa panoplie de services ‘écolo’ en direction des entreprises

Bouygues Telecom Entreprise veut pousser les entreprises à adopter une conscience environnementale. L’opérateur a dévoilé une série de services et produits orientés ‘green IT’

Dans un premier temps, l’opérateur veut favoriser le recours à la téléconférence en proposant une offre calibrée. Le service ‘Eco Amplitude’ permet aux utilisateurs mobiles de téléphoner en illimité vers l’Europe, l’Amérique du Nord et les DOM TOM. Un service bienvenu dans un contexte général de restriction budgétaire. L’opérateur s’engage à compenser les émissions de CO2 émise par les mobiles proposés dans les limites de l’offre.

Un chargeur solaire universel, offert, accompagnera l’offre ‘Eco Amplitude’. Pour limiter la prolifération de batteries usagées, les terminaux ne seront pas échangés avant 36 mois.

L’opérateur est également prêt à faire un effort au niveau des forfaits de téléphonie classique. Les nouveaux clients pourront bénéficier d’une ristourne de 50% sur leur forfait aussi longtemps qu’ils conserveront leur ancien terminal.

Côté mobile, BouyguesTel Entreprise tient également à injecter une bonne dose de “green”. Le Samsung E200, proposé par le fabricant sud-coréen, est composé de matériaux non polluants. Les composants à base d’halogène et le plomb, habituellement utilisé pour les soudures, ont été exclus du processus de fabrication.

Le téléphone est également accompagné d’une fonction de “chargement intelligent” qui prévient l’utilisateur lorsque la batterie est complètement chargée. Pour mémoire, en 2008, la branche grand public de l’opérateur avait déjà proposé un mobile “écologique”, fabriqué le finlandais Nokia, le Nokia Evolve.

BouyguesTel Entreprise compte également s’attaquer aux terminaux usagers. Un partenariat signé avec les Ateliers du Bocage, une association proche d’Emmaüs France permettra aux membres de l’association de récupérer les terminaux usagers auprès des entreprises qui auront au préalable téléchargé un bon de “prise en charge” sur le site de BouyguesTel Entreprise.

Une fois vidés de leurs données et réhabilités, les terminaux sont revendus. Le taux de revente est de “90%”, selon l’opérateur. A l’inverse de ses concurrents sur ce créneau, BouyguesTel enregistre une longueur d’avance.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur