CAWorld 08 : Pour CA, Saas s'impose !

Logiciels

PPM, GRC, et haute disponibilité, CA inaugure l’ère de l’IT Management en mode Saas et à portée des PME/PMI…

Las Vegas. – A l’occasion de son événement annuel CAWorld 08 à Las Vegas, CA annonce la création de sa division On Demand.« Chez CA, nous employons indifféremment les termes On Demand et Saas pour ces services en ligne hébergés dans nos propres datacenters. Nous proposons déjà ces offres depuis plusieurs années. Nous comptons environ 1.000 clients en Saas et solutions hébergées», indique Jules Ehrlich, directeur général de cette nouvelle division.

«Le Saas n’est pas un investissement trivial pour nous. Non seulement nous créons une division spécifique avec ses propres forces marketing, ses développeurs, et ses responsables produit, mais avec ce type de solutions nous assumons aussi une partie supplémentaire du risque pour le client.»

Trois premières briques très ambitieuses

Du Saas pour l’IT management pourrait paraître audacieux à plus d’un titre. Mais il s’agit ici du leader mondial en la matière. Et ces offres ont déjà été éprouvées par des clients d’envergure internationales : elles sont certainement à la hauteur (Kellog’s, services de Santé de Chicago…).

CA Clarity PPM On Demand incarne la version Saas de l’offre de Project and Portfolio Management (permettant à l’informatique d’assurer la réponse aux besoins selon les priorités stratégiques de l’entreprise) de l’éditeur.

« Les avancées des projets doivent être mesurées en lien avec les objectifs de l’entreprise. Cette offre de classe Entreprise reprend toutes les fonction de l’offre logicielle, à partir de 18 dollars par mois et par utilisateur. Nous bénéficions aujourd’hui d’une expérience et d’un recul de 4 ans, avec des technologies éprouvées et des datacenters totalement opérationnels,» précise Jules Ehrlich.

Un outil contribuant à une bonne gouvernance à la portée de toutes les entreprises : pas d’achat de matériel ni de licence, pas d’installation, un déploiement amplement facilité en quelques jours, pas de maintenance logicielle… Mais cela n’empêche nullement le client de planifier en amont la conception et les éventuels impacts sur l’organisation. Et si votre entreprise remplaçait enfin ses multiples tableaux Excel ou autres pour une gestion plus cohérente ?

Version Saas de CA Governance, Risk and Compliance Manager, CA GRC Manager On Demand s’appuie sur un référentiel unique centralisant toutes les règles pour gérer les audits, les risques et la conformité réglementaire de tous les départements de l’entreprise. Pré-configuré, le service en ligne est rapidement « déployable », et reprend l’intégralité de la solution logicielle traditionnelle. Les prix commencent à environ 500 dollars par utilisateur et par mois (le nombre d’utilisateurs étant généralement peu important).

Et pourquoi pas la haute disponibilité en Saas pour les PME ?

Troisième élément du triptyque annoncé, CA Instant Recovery On Demand reprend, lui aussi, les fonctions de la solution originelle de haute disponibilité (continuité de service et de reprise après incident).Totalement revendue par les partenaires habilités, l’offre est clairement destinée aux PME/PMI (de 100 à 1.000 employés) qui utilisent des applications critiques nécessitant un fonctionnement continu avec une protection des données élevée. Autant dire un marché très conséquent. Les offres logicielles traditionnelles adéquates nécessitent un budget souvent trop conséquent pour bon nombre d’entre elles. CA affirme que la mise en œuvre de CA Instant Recovery On Demand s’effectue en moins de 24 heures. On a entendu parler d’un prix mensuel à partir d’environ 400 dollars par serveur pour un an d’engagement. A vérifier.

Un tiers du CA de CA ?

Sur le plan technique, les plates-formes PPM et GRC reposeront sur une architecture de « multi-tenant » (une seule instance du logiciel pour tous les clients). Pas plus d’information, pour l’heure, sur la partie « recovery ».

« Pour CA, ces offres Saas viennent compléter l’offre existante, qui continue et continuera à progresser. Et le Saas devrait rapidement représenter un tiers de notre activité sur ces produits», affirme, confiant, Jules Ehrlich.


Auteur : José Diz
Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur