Cisco acquiert IronPort, anti-spam et sécurisation des messageries

Cloud

Avec cette acquisition pour 830 millions de dollars (en ‘cash’ et par échange
d’actions), le géant des réseaux accède directement à la protection anti-virus
et anti-spam des messageries IP

Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

Réputé pour ses filtres anti-spam et ses solutions de sécurité des messageries et des courriels, IronPort va compléter l’offre de Cisco sur ses routeurs, commutateurs (switch) et pare-feu (firewall).

Avec en particulier une solution de blocage anti-spam, Cisco disposera d’un outil permettant à la fois de satisfaire les utilisateurs et de préserver une partie de la bande passante des entreprises.

IronPort, tout en devenant une division de Cisco, continuera de disposer d’une certaine indépendance, a affirmé Richard Palmer, senior vice-président du groupe technologies de sécurité de Cisco.

Scott Weiss, actuel président de IronPort, devrait rester à la tête de cette division, toujours domiciliée à San Bruno, en Californie, et les 408 employés de l’éditeur resteront en place.

Sur un marché de la sécurité des messageries dont la progression reste forte, 25 % par an, tous les grands acteurs du progiciel ont étoffé leur offre avec des acquisitions, qu’il s’agisse de Microsoft, d’IBM, d’Oracle, d’EMC, et aujourd’hui de Cisco.

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.


Avis d'experts de l'IT