Cloud Computing : Sun dévoile sa plate-forme open source

Logiciels

La firme IT californienne reste fidèle à son esprit d’ouverture et d’interopérabilité avec son nouveau programme Sun Cloud

A l’occasion de la conférence CommunityOne de New York réunissant des développeurs, Sun Microsystems a présenté sa nouvelle infrastructure informatique ouverte de cloud computing : Sun Cloud.

Cette plate-forme “cloud” ouverte, présentée par la division ad hoc chez Sun, a été conçue de manière à faire fonctionner des nuages publics et privés s’appuyant sur une combinaison des principales technologies logicielles de Sun, c’est à dire Java, MySQL, Open Solaris et Open Storage. Cette plate-forme comprend un service dans les nuages publics destiné aux développeurs, étudiants et aux start-up.

Par ailleurs, Sun a annoncé la sortie d’un ensemble d’API ouvertes pour Sun Cloud, favorisant l’interopérabilité avec d’autres plates-formes de cloud computing. IL s’agit donc de réunir les conditions nécessaires pour créer et de fédérer des nuages, publics et privés, qui devraient être interopérables et ouverts.

La plate-forme dans les nuages ouverte de Sun est la première étape de notre vision basée sur un monde disposant de nombreux nuages tant libres qu’interopérables”, a expliqué Dave Douglas, vice-président directeur de la division Cloud Computing chez Sun Microsystems. “Notre architecture offre aux développeurs l’interopérabilité étendue et la liberté de choix dont ils ont besoin pour profiter de la souplesse et de l’efficacité de l’informatique en nuage.”

Les développeurs intéressés pourront rapidement déployer des applications dans le Sun Cloud en faisant appel à des Virtual Machine Images (VMI) du logiciel open source de Sun. Ils n’auront ainsi pas besoin de télécharger, d’installer et de configurer le logiciel d’infrastructure.

A lire: IBM lorgnerait Sun Microsystems !

A lire, TRIBUNE: IBM racheterait Sun – plein soleil ou éclipse totale ?

A lire, notre dossier Sun et l’open source

__________Annonce

A lire, le Livre Blanc Microsoft Novell : Virtualisation hétérogène, réduction de la complexité


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur