Cloud Computing : Sun dévoile sa plate-forme open source

Logiciels

La firme IT californienne reste fidèle à son esprit d’ouverture et d’interopérabilité avec son nouveau programme Sun Cloud

A l’occasion de la conférence CommunityOne de New York réunissant des développeurs, Sun Microsystems a présenté sa nouvelle infrastructure informatique ouverte de cloud computing : Sun Cloud.

Cette plate-forme « cloud » ouverte, présentée par la division ad hoc chez Sun, a été conçue de manière à faire fonctionner des nuages publics et privés s’appuyant sur une combinaison des principales technologies logicielles de Sun, c’est à dire Java, MySQL, Open Solaris et Open Storage. Cette plate-forme comprend un service dans les nuages publics destiné aux développeurs, étudiants et aux start-up.

Par ailleurs, Sun a annoncé la sortie d’un ensemble d’API ouvertes pour Sun Cloud, favorisant l’interopérabilité avec d’autres plates-formes de cloud computing. IL s’agit donc de réunir les conditions nécessaires pour créer et de fédérer des nuages, publics et privés, qui devraient être interopérables et ouverts.

« La plate-forme dans les nuages ouverte de Sun est la première étape de notre vision basée sur un monde disposant de nombreux nuages tant libres qu’interopérables », a expliqué Dave Douglas, vice-président directeur de la division Cloud Computing chez Sun Microsystems. « Notre architecture offre aux développeurs l’interopérabilité étendue et la liberté de choix dont ils ont besoin pour profiter de la souplesse et de l’efficacité de l’informatique en nuage. »

Les développeurs intéressés pourront rapidement déployer des applications dans le Sun Cloud en faisant appel à des Virtual Machine Images (VMI) du logiciel open source de Sun. Ils n’auront ainsi pas besoin de télécharger, d’installer et de configurer le logiciel d’infrastructure.

A lire: IBM lorgnerait Sun Microsystems !

A lire, TRIBUNE: IBM racheterait Sun – plein soleil ou éclipse totale ?

A lire, notre dossier Sun et l’open source

__________Annonce

A lire, le Livre Blanc Microsoft Novell : Virtualisation hétérogène, réduction de la complexité


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur