Club-Internet va enfin lancer sa TV sur ADSL

Régulations

Le FAI a pris du retard, beaucoup de retard. Mais il mise sur son nouveau réseau et sur des services à valeur ajoutée pour faire la différence

Après avoir lancé, bien après ses concurrents, une offre de dégroupage total, Club-Internet s’apprête à enfin dévoiler son offre de TV par ADSL. On savait que l’opérateur, filiale de l’allemand T-Online, voulait attaquer le secteur hautement juteux du triple-play. Mais on ne savait pas vraiment quand.

Selon une information des Echos, Club-Internet devrait lancer son offre à la fin du premier semestre en partenariat avec TPS. Autant dire avec CanalSat puisque les deux opérateurs de télévision par satellite vont fusionner. Selon nos informations, le FAI a également passé un accord avec Microsoft pour adapter sa plate-forme de services MSTV. Cette plate-forme offre pas mal d’ergonomie. Les programmes sont ainsi présentés comme sur un Tivo, ce décodeur numérique qui fait la joie des Américains. Surtout, il est possible d’enregistrer des programmes très simplement sur disque dur et de configurer cet enregistrement depuis n’importe quel PC connecté. Microsoft a également voulu insister sur la convergence: les appels téléphoniques reçus sur le réseau IP sont visualisés à l’écran. Enfin, la Vidéo à la Demande est disponible. Car il faut bien savoir que la télévision (et la VoIP) sont les attentes principales des futurs abonnés aux haut débit. Tous les fournisseurs la mettent au centre de leur stratégie. Et son absence est très pénalisante. Ainsi, Club-Internet revendique aujourd’hui seulement 400.000 abonnés, bien loin derrière les leaders qui dépassent allègrement le million d’abonnés (4,5 millions pour Wanadoo). Pour réduire cet écart, il y a donc les services mais aussi et surtout le dégroupage total. Jusqu’en juin 2005, Club était un simple FAI et était dépendant de son dégroupeur Neuf Telecom pour ses tarifs. Depuis, le FAI est devenu opérateur et met en place progressivement son propre réseau. Au total, c’est 1 milliard d’euros qui sont ou seront investi sur trois ans en France et en Espagne par Deutsche Telekom. 500 millions seront affectés au déploiement de ce réseau, une très grande partie de cette somme sera consacrée à la France. Ce réseau a permis à Club de lancer ses premières offres ADSL2 avec hot-line gratuite comme argument commercial. Avec la télévision, Club-internet devient enfin un fournisseur comme les autres… Tous les tarifs, toutes les offres: lisez notre dossier “Tableau de bord du haut débit”. Cliquez ici’.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur