Conteneurs : Azure Container Instances (ACI) en version finale

Cloud

Microsoft annonce qu’Azure Container Instances (ACI), son offre pour l’exécution de conteneurs sans besoin de provisionner l’infrastructure sous-jacente, est disponible.

Lancé durant l’été dernier en mouture bêta, Azure Container Instances (ACI) est désormais disponible en version finale, annonce Microsoft dans une contribution de blog.

Offre sans serveur

ACI consiste en une offre sans serveur. Les utilisateurs peuvent créer des conteneurs Linux et Windows sans avoir à gérer les machines virtuelles sur lesquelles ils s’exécutent.

En effet, les déploiements de conteneurs nécessitent l’exécution de machines virtuelles. Avec les conteneurs sans serveur d’ACI, la gestion de ces machines virtuelles disparaît.

Par ailleurs, les conteneurs ACI peuvent être déployés à l’aide de la propre interface Azure de Microsoft ou bien avec Kubernetes.

Tarification à la seconde

Les conteneurs sont facturés en fonction du temps processeur et de la mémoire qu’ils utilisent par seconde : 0,000012 dollar par CPU-seconde, 0,000004 dollar par Go de mémoire seconde (tarifs appliqués sur la région Ouest des Etats-Unis). Ces tarifs sont revus à la baisse par rapport à ceux de la version bêta.

Une telle tarification permet aux développeurs de sélectionner la quantité exacte de mémoire indépendamment du nombre de vCPU, suivant les besoins.

Concurrent de Fargate d’AWS

ACI vient concurrencer des offres telles que Fargate, le service de conteneurs sans serveur qu’Amazon Web Services (AWS) a lancé en version bêta en novembre dernier lors de sa conférence Re: Invent.

Microsoft se dit « fier d’annoncer la disponibilité générale d’Azure Container Instances (ACI) – une façon sans serveur d’exécuter les conteneurs Linux et Windows ».

Microsoft insiste également sur le fait d’avoir été le premier acteur IT à proposer un tel service : « Lorsque nous avons publié l’aperçu de l’ACI l’été dernier, c’était le premier en son genre et il a fondamentalement changé le paysage de la technologie des conteneurs. C’était le premier service à fournir des conteneurs innovants sans serveur dans le cloud public. »

Parallèlement, la firme de Redmond propose également Azure Container Service qui consiste en un service d’orchestration de conteneurs. Il donne aux développeurs la capacité de gérer des applications de conteneurs en combinant Swarm de Docker et Mesos d’Apache (notamment des composants de DCOS). Il permet également de migrer des workloads conteneurisées de et vers Azure sans besoin de modifier le code.

(Crédit photo : © Egorov Artem – shutterstock)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur