Croissance ‘mi-figue mi-raisin’ pour Oracle

Cloud

L’éditeur affiche un deuxième trimestre en ligne

Le géant Oracle se porte plutôt bien. L’éditeur américain de progiciels fait état au deuxième trimestre de son exercice 2006-2007 d’un bénéfice net en hausse de 21% à 967 millions de dollars contre 798 millions un an auparavant. Son chiffre d’affaires est 4,2 milliards de dollars, en progression de 26%. Son bénéfice par action s’élève à 0,18 dollar, en hausse de 20% sur un an.

Les ventes de logiciels ont progressé de 23% à 3,2 milliards de dollars. Les activités bases de données ont augmenté de 9% et les nouvelles licences de logiciels de 28%. Pour leur part, les services ont affiché un chiffre d’affaires de 949 millions de dollars, en hausse de 41%.

Les ventes de licences sont inférieures au consensus. “Ce trimestre n’a rien eu d’époustouflant; il a vraiment été mi-figue mi-raisin pour nous”, a confié la directrice financière Safra Catz.

Et d’ajouter que le leader mondial des bases de données n’avait pas signé de gros contrats au deuxième trimestre mais qu’il comptait le faire au second semestre de son exercice.

Elle prévoit un bénéfice par action de 22 cents, hors exceptionnels, au troisième trimestre et un chiffre d’affaires tiré des nouvelles licences en hausse de 16 à 22%.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur