Dailymotion cherche-t-il un repreneur ?

Cloud

La plate-forme communautaire aurait mandaté une banque d’affaires pour
étudier la question…

Le français Dailymotion va-t-il céder aux sirènes financières ? Il faut dire que le secteur de la vidéo communautaire en ligne est en pleine effervescence. Les géants du divertissement et des médias lorgnent de plus en plus ces plates-formes à succès. Et le rachat de YouTube par Google pour 1,6 milliard de dollars n’est évidemment pas passé inaperçu.

Selon les Echos, Dailymotion aurait mandaté la banque d’affaires Long Acre pour étudier d’éventuelles offres de rachat. La direction du site assure ne pas chercher à se vendre et explique que ce mandat a pour but de recevoir des demandes non sollicitées.

Le quotidien révèle que Lagardère, TF1 et Neuf Cegetel ont regardé le dossier sans toutefois y donner suite. Le modèle économique et la valorisation du site poseraient problème. Elle est passée de 2 millions d’euros en avril 2006, à 25 millions en août de la même année (suite à la montée dans le capital des fonds Partech et Atlas) et serait d’au moins 100 millions d’euros aujourd’hui…, effet Google oblige.

Dailymotion est contrôlé par les deux fonds (28,2% du capital), des business angels (31,7%) et par les fondateurs-dirigeants de la plate-forme (Benjamin Bejbaum, Olivier Poitrey et Didier Rappaport).


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur