Debian 8 « Jessie », nouvel arrivant dans le monde des OS Linux

CloudLogicielsOpen SourceOSPoste de travailServeurs

L’OS Linux Debian 8 « Jessie » est livré en mouture stable. Une bonne nouvelle pour les administrateurs système exploitant des serveurs, secteur où Debian demeure très populaire.

Après la sortie du primate Ubuntu 15.04 « Vivid Vervet » la semaine passée, voici un nouvel arrivant dans la sphère des OS Linux : Debian 8 « Jessie ». Ce système d’exploitation bénéficiera de cinq années de support, assuré par les équipes Debian Security et Debian Long Term Support.

Debian 8 intègre tout d’abord systemd, qui remplace sysvinit (lequel demeure accessible) et se charge du démarrage du système et des services. Projet relativement complexe, systemd apporte toutefois quelques avancées intéressantes, comme un temps de démarrage plus court et un meilleur niveau de sécurité des services. Deux éléments cruciaux dans un environnement serveur.

Autre avancée, une gestion de l’UEFI en progrès, avec un support des systèmes 32 bits, dont la possibilité d’installer l’OS en 64 bits sur une machine UEFI 32 bits. De quoi rendre Debian compatible avec la plupart des PC et serveurs modernes, y compris ceux proposant une gestion approximative de l’UEFI.

43.000 paquets logiciels

Plus de 43 000 paquets logiciels sont accessibles pour Debian 8 « Jessie ». Côté serveur, nous retrouvons Apache 2.4.10, Nagios 3.5.1, Perl 5.20.2, PHP 5.6.7, MySQL 5.5.42, MariaDB 10.0.16 et PostgreSQL 9.4.1.

Le monde des stations de travail n’est pas oublié, avec la présence des environnements desktop Gnome 3.14, KDE 4.11.13 et Xfce 4.10, ainsi que de certains logiciels clés : la suite bureautique LibreOffice 4.3.3 et le navigateur web Iceweasel 31.6.0esr.

La base technique de Debian 8 se compose d’un noyau Linux 3.16.7 et de la suite GCC 4.9.2. Côté virtualisation, KVM (présent en standard dans le kernel) est assisté par Xen 4.4.1.

À lire aussi :
Quiz Silicon.fr – 10 questions sur les bases de données SQL Open Source
Linux 4.0 inaugure la mise à jour à chaud du noyau
Linux 3.19 se rapproche d’Android


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur