Dépenses IT : le coronavirus freine l’investissement

Projets
depenses-it-coronavirus

IDC quantifie l’impact du coronavirus sur le marché IT mondial. La croissance des investissements pour 2020 est revue à la baisse et ne devrait pas dépasser 3 %.

Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

À quel point le coronavirus affectera-t-il le marché IT ?

IDC manifeste de plus en plus d’incertitude à ce sujet. Son Black Book : Live Edition, actualisé tous les mois, en témoigne.

« Il est encore tôt pour appréhender pleinement l’impact de la crise », peut-on lire dans la dernière édition.

« Les choses évoluent si vite qu’on doit constamment revoir nos hypothèses », explique le cabinet américain.

« L’éventail des prévisions est plus large que d’habitude », ajoute-t-il. Non sans préciser que « les risques semblent croître de jour en jour ».

L’avant-dernière édition du Black Book* prévoyait une croissance de 5 % (à taux de change constant) des dépenses IT mondiales entre 2019 et 2020.

Les smartphones devaient porter cette hausse, à la faveur d’un cycle de renouvellement lié au développement de la 5G. IDC anticipait par ailleurs une nette augmentation (+ 16 %) des investissements dans l’IoT et la robotique. Ainsi qu’une relance de la demande en infrastructure chez les fournisseurs de services.

Désormais, il n’est plus question que de 4,3 % de croissance. Et la tendance est à la baisse : en l’état, IDC estime qu’il communiquera un taux d’environ 3 % le mois prochain.

idc-black-book-coronavirus

* IDC évoquait une croissance annuelle des dépenses IT de l’ordre de 3 % en Europe de l’Ouest, 5 % en Asie-Pacifique et 7 % aux États-Unis.

Photo d’illustration via Shutterstock.com

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

Lire aussi :

Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur 
Avis d'experts de l'IT