DivX tombe dans l'escarcelle de Sonic Solutions

Logiciels
crédit photo © FotolEdhar Fotolia.com

Le format de compression DivX va permettre à l’éditeur de solutions de médias numériques Sonic Solutions d’accélérer sa stratégie de développement de solution de distribution de contenus.

DivX Inc (ex DivX Network) et Sonic Solutions ont signé, le 2 juin, un accord d’acquisition du premier par le second. Les actionnaires de DivX recevront 3,75 dollars en numéraire et 0,514 part Sonic Wall par action DivX. Ce qui valorise DivX à 322 millions de dollars environ. L’opération doit être finalisée en septembre prochain et reste soumise à l’approbation des autorités de la concurrence.

Créée par le français Jérôme Rota autour du format de compression éponyme basé sur le MPEG-4, DivX a connu son heure de gloire dès la fin des années 90 pour la qualité de sa technologie. Laquelle permettait de faire tenir la vidéo d’un long métrage sur un CD (700 Mo environ) et c’est vite répandue sur les réseaux d’échanges en ligne P2P avec la montée du haut débit. Même si la société s’est toujours défendue de l’encourager, c’est bien le phénomène du piratage sur Internet qui a propulsé sa technologie d’encodage sur le devant de la scène. Un format vidéo aujourd’hui intégré dans plus de 300 millions d’appareils de lecture dans le monde, à commencer par les lecteurs DVD.

Pour Sonic Solutions, notamment éditeur de l’outil de gravure Roxio Creator et de solution d’authoring multimédia ainsi que de la plate-forme de vidéos en ligne CinemaNow, l’ajout dans son portefeuille des technologies DivX accélérera sa stratégie visant simplifier la distribution de contenus pour les acteurs du secteur de l’audiovisuel (studios de cinéma, distributeurs en ligne) et opérateurs télécoms (notamment avec les contenus pour terminaux mobiles). Une activité stratégique dans le développement de l’éditeur.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur