Dreamforce Europe : VisualForce, GUI sur mesure pour druides développeurs

Logiciels

Annoncé en septembre 2007, VisualForce est enfin disponible avec cette nouvelle version de salesforce.com. Cette couche de présentation graphique apporte le dynamisme du Web 2.0. Simon Wheeldon, directeur de Force.com, revient sur cette annonce et la plate-forme force.com

Qu’apporte votre nouveau module Visualforce (ou User Interface as a Service) au développeur d’application ?

Grande nouveauté de Salesforce.com Summer 2008, VisualForce est un outil puissant de création d’interfaces utilisateur. Grâce à ses capacités de réutilisation, l’entreprise dispose de librairies de composants dynamiques, augmentant fortement la productivité des développeurs, et réduisant fortement les délais de déploiement de nouveaux services ou programmes.

Comment s’inscrit ce module dans la logique de votre plate-forme Force.com ?

Développé avec la même technologie que Force.com, VisualForce s’inscrit dans l’approche MVC de cette plate-forme : des Modules [ou briques] permettent de générer dynamiquement des Vues qui contiennent des Contrôles. Afin de créer ou personnaliser des Vues, l’utilisateur dispose désormais de VisualForce avec lequel il peut réutiliser des composants existants ou nouvellement créés, comme il peut le faire pour les Contrôles avec le langage Apex (à la syntaxe proche des langages structurés existants les plus utilisés). Ainsi, ce langage s’avère très utile lorsqu’il s’agit de définir des règles métier complexes.

Sous quelles formes vendez-vous l’accès à Force.com, et donc des applications qui y sont développées ?

Deux types de situation se présentent selon qu’il s’agit de client salesforce.com ou non. L’utilisation de la plate-forme Force.com est incluse dans l’abonnement mensuel acquitté pour les clients ou partenaires utilisateurs de nos solutions. Et cela inclut le langage Apex et la solution VisualForce. Pour les nouveaux utilisateurs, cette solution de type Paas est proposée sous forme d’abonnement par utilisateur et par mois, conformément à notre modèle économique. Par ailleurs, il est possible de souscrire à une utilisation de quelques connexions, ou en mode “always logged in”. Pour la vente par les partenaires, soit ils vendent leur application et salesforce.com vend l’accès à Force.com, soit le partenaire revend les deux sous forme de pack.


Auteur : José Diz
Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur