eBay veut croire en sa bonne étoile

Cloud

“Nous prévoyons une hausse plus rapide que prévu de notre chiffre d’affaires et des prises de parts de marché”, a déclaré la directrice générale du site d’enchères en ligne

En préambule à la conférence annuelle du groupe, face à des analystes de Wall Street, Meg Whitman, la directrice générale d’eBay, a tenu à réaffirmer ses ambitions.

Qu’il s’agisse de la plate-forme d’enchères en ligne eBay, du service de paiement en ligne Paypal ou de la téléphonie sur IP Skype, Meg Whitman affiche son optimisme et affirme s’attendre à une augmentation des ventes et à des gains de parts de marché. Le discours se veut rassurant, dans la lignée des résultats du groupe au premier trimestre qui continuent de progresser fortement, même si les perspectives qui les accompagnent, jugées trop prudentes par les investisseurs, ont déçu les marchés. Mais c’est bien là toute l’ambiguïté du discours de la directrice générale du groupe. En effet, pourquoi Meg Whitman affiche-t-elle de son optimisme tout en maintenant ses prévisions de chiffre d’affaires, qui pour l’exercice 2006 se situe dans une fourchette entre 5,7 et 5,9 milliards de dollars ? eBay va devoir démontrer la pertinence de son discours, mais aussi affronter une concurrence de plus en plus forte sur les services de paiement en ligne, et développer des modèles économiques qui lui permettront de rentabiliser son investissement sur Skype. Dans ces conditions, on comprend la perplexité des analystes? Si les ambitions du groupe sont aussi importantes, pourquoi ses prévisions restent-elles en deçà ?


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur