Electronic Arts peut mieux faire !

Cloud

Pour le premier trimestre, Electronic Arts s’affiche à la baisse mais reste conforme aux attentes du marché

Le premier éditeur mondial de jeux vidéo encaisse les fruits du manque de réactivité de son catalogue depuis deux trimestres. Il manque en effet à EA les ‘

blockbusters‘ qui ont fait le succès de ses concurrents ! Electronic Arts affiche sur le premier trimestre 2005 un chiffre d’affaires de 553 millions de dollars, contre 598 un an plus tôt. Le marché s’attendait à moins, 538 millions. Le bénéfice net du groupe s’effondre à 8 millions de dollars, contre 90 millions un an plus tôt. Le BPA (bénéfice par action) passe donc de 90 cents à 2 cents, 9 hors exceptionnels, ce qui en revanche reste conforme au consensus. Pour le trimestre en cours EA est resté vague, en anticipant un BPA qui varie d’une perte de 22 cents à un bénéfice de 28 cents. Wall Street est resté optimiste sur le titre, qui a terminé en hausse !


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur