Enfin une version finale pour Songbird

Logiciels

Ce lecteur multimédia est puissant, extensible et très prometteur. Il consomme toutefois beaucoup de ressources

Songbird est un lecteur audio qui arrive aujourd’hui en mouture 1.0, sous Windows, Linux et Mac OS X. Ce produit open source se veut « le Firefox des lecteurs multimédias ». Il s’appuie sur des fondations solides : XULRunner (qui sert de base à Firefox et Thunderbird) et VLC media player.

Fichiers audio, radios web, support Last.fm, rien ne lui résiste. Il gère en standard les formats FLAC, MP3, Ogg Vorbis, WMA (uniquement sous Windows) et AAC (sous Windows et Mac OS X). Au besoin, une foule d’extensions permettra d’améliorer le navigateur web interne, la gestion du contenu, le lecteur multimédia ou l’apparence du produit.

Songbird est un logiciel sophistiqué, mais d’un usage relativement simple. À ce titre, il est assez similaire à iTunes d’Apple. Les développeurs ont largement accéléré le fonctionnement de ce produit depuis la dernière Release Candidate, tout en diminuant ses besoins en mémoire. Il demandera toutefois une machine puissante, pourvue de 512 Mo de mémoire vive.

Seul réel point noir, le support des baladeurs est encore à l’état embryonnaire. Certes, Songbird reconnaît les iPod et les lecteurs USB génériques, mais il ne va guère plus loin. Pire, il est aujourd’hui tout à fait incapable d’extraire les pistes d’un CD audio, ou – tout simplement – de graver un CD. Ces fonctions (ainsi que le support de la vidéo) sont cependant prévues pour de prochaines moutures.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur