Enquête RSA: ce que craignent le plus les DSI ?

Sécurité

D’après une enquête de RSA , 70 % des professionnels de l’informatique
craignent davantage les pirates informatiques que leur belle-mère…

Que craignent le plus les spécialistes informatiques ? RSA Europe, a mené son enquête lors de sa conférence annuelle qui a eu lieu à Nice à la fin du mois de septembre.

Interrogés sur leurs priorités en matière de sécurité informatique et sur leurs inquiétudes dans ce domaine pour les six prochains mois, les participants ont révélé que la gestion des identités constituait la plus grande préoccupation des entreprises, un tiers des personnes interrogées indiquant qu’elle était leur priorité.

Les virus du Web constituent une plus grande menace pour 68% des personnes interrogées, contre 29 % pour les virus dans les mails.

La configuration des pare-feu est la tâche la plus prenante pour le département de l’informatique. Elle représente plus de trois heures de travail par semaine pour la moitié de tous les professionnels de l’informatique.

Les virus des téléphones portables et des messageries instantanées inquiètent peu les professionnels de l’informatique, 64 % d’entre eux ayant classé les virus de téléphone portable au rang de la menace la moins significative, et 50 % des personnes interrogées plaçant les virus provenant des messageries instantanées pratiquement au bas de la liste.

” La rapidité à laquelle évolue la sécurité de l’informatique exerce une pression constante sur les professionnels de la sécurité, Comme le montre cette enquête, les directeurs de l’informatique n’ont pas une minute de répit avec l’émergence de nouvelles menaces et la constante réévaluation des priorités. Alors que les virus de courrier électronique dominaient autrefois, ce sont désormais les virus du Web qui causent le plus de problèmes, les virus des téléphones portables restant encore dans les coulisses” a déclaré Tim Pickard directeur de la conférence.

“Dans un tel environnement, les directeurs de l’informatique tiennent à partager leurs expériences avec leurs collègues, essayant d’avoir toujours une longueur d’avance sur les menaces de sécurité. La participation à la Conférence RSA Europe crée un environnement éducatif qui favorise le débat et le partage des connaissances et des pratiques d’excellence” a commenté Pickard.

Pour en savoir plus, rendez-vous sur le site Web de la Conférence RSA Europe 2006.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur