eXo veut étendre son réseau de distribution pour assurer sa croissance

CloudMiddleware

eXo progresse toutes voiles dehors. Après l’accord historique signé avec Red Hat, l’éditeur cherche aujourd’hui à étendre son réseau de partenaires.

Boston, États-Unis – eXo est une plate-forme open source Java qui permet de disposer de fonctionnalités de portail, de gestion de contenu et de collaboration.

L’entreprise s’est fait récemment connaitre plus largement du public grâce à l’accord qu’elle a signé avec Red Hat, qui utilise ces technologies au sein de ses propres produits. « Cette offre a été rapidement très rentable chez Red Hat », nous explique Benjamin Mestrallet, CEO d’eXo. « Les ventes en France et hors de France représentaient respectivement un pourcentage de 60 % et 40 %. Toutefois, celles réalisées par Red Hat devraient maintenant ramener ce rapport à 50/50. »

Récemment, l’éditeur a fourni un outil de développement pour Netvibes. « Divers éléments nous ont amenés à penser que certaines briques de notre offre pouvaient être indépendantes, chose qui a attiré des gens comme Netvibes. Toutefois, notre objectif reste de fournir une offre tout intégrée, et non pas des produits indépendants les uns des autres. »

eXo pourrait-il devenir un fournisseur de gadgets ? « Nous rassemblons déjà les plug-ins gratuits (applications et gadgets) sur notre site. Ces derniers peuvent fonctionner sur nos produits (desktop ou mobiles), mais aussi avec les autres plates-formes compatibles open social. Pour le moment, nous n’avons pas de plan visant à monétiser les gadgets, car cette activité ne pourrait exister qu’avec un mode de distribution directe. Dans l’intervalle, nous travaillons à  l’extension de notre réseau de revendeurs et multiplions les signatures de contrats avec les intégrateurs. »


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur