Février, mois morose pour l’industrie électronique taïwanaise

ComposantsMobilitéPCPoste de travailTablettes

Les ventes de PC fixes et portables sont en baisse en février. Une tendance qui devrait se confirmer tout le long de l’année.

Les ventes de PC pourraient baisser de 20 % en cours du premier trimestre 2015, estiment les ODM et les distributeurs de composants. Selon Digitimes, le mouvement est d’ores et déjà engagé, avec un mois de février morose pour les acteurs de l’électronique taïwanais. Le chiffre d’affaires de la plupart des grands noms du secteur perd ainsi nettement du terrain sur un mois, même s’il progresse en général par rapport à celui réalisé en février 2014.

C’est ainsi le cas dans le secteur des notebooks : Compal Electronics, -20,6 % sur un mois ; Wistron, -8,97 %; Inventec, -14,21%. Le mouvement est encore plus marqué pour les PC desktop. Elitegroup Computer Systems voit ainsi son chiffre d’affaires baisser de -26,05 % sur un mois. D’autres grands noms suivent cette tendance, comme MSI, dont le CA a concédé 24,64 % entre janvier et février.

Idem pour les tablettes

Les nouveaux formats de terminaux mobiles, comme les tablettes, ne devraient pas faire mieux sur 2015. Les ventes sur l’année pourraient ainsi perdre 11,9 %, avec 221,4 millions d’unités écoulées, prédit Digitimes Research.

Même les concepteurs de puces ARM font grise mine. Mediatek, spécialiste taïwanais du secteur, affiche un chiffre d’affaires en baisse de 44,62 % sur un mois et de 38,52 % sur un an. En cause, un resserrement sur les marchés des smartphones et tablettes, qui rend la concurrence plus difficile et réduit les marges des concepteurs de puces.

À lire aussi :
MSI permet d’upgrader la carte graphique de ses notebooks
Les ventes de tablettes cèdent du terrain, même pour Apple
Tablettes, smartphones, PC… : le multi-terminal s’impose

Crédit photo : © HTU – Shutterstock

Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur