Fortinet se plie aux exigences de la licence GPL

Sécurité

C’est confirmé: l’éditeur de solutions de sécurité a bien reçu une injonction préliminaire d’un tribunal allemand pour non respect des conditions de la licence GPL

C’est une belle victoire pour le monde de l’Open-source et le collectif GPL-Violations.org, mené par Harald Welte, qui avait initié la procédure à l’encontre de Fortinet. Dans un communiqué, l’éditeur annonce que ses solutions respecteront désormais la licence GPL.

Cet accord se matérialise par deux mesures importantes. D’une part, la modification de la licence « End User » afin d’intégrer la licence GPL, et d’autre par, la mise à disposition des codes sources des programmes sous GPL utilisés dans les équipements de l’éditeur. Fortinet se dégage donc habillement d’une mauvaise passe qui aurait pu lui coûter très cher. En effet, tant que ce litige existait, Fortinet se voyait interdire la distribution de ses solutions. Cet accord amiable permet donc à Fortinet de reprendre une activité commerciale. Espérons que cette affaire exemplaire pousse d’autres éditeurs à mettre en conformité leurs produits basés sur des briques Open-source. (*) pour Vulnerabilite.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur