Forum de Davos : quand Vladimir Poutine envoie balader Michael Dell

Régulations

Le patron du groupe texan aurait mieux fait de se taire

Le Forum de Davos, aussi connu sous le nom Forum des maîtres du monde, qui réunit les pays les plus riches et des industriels milliardaires, a été le théâtre d’une belle passe d’armes entre Vladimir Poutine, Premier ministre russe et Michael Dell, patron du groupe du même nom.

Les deux puissants, qui ont de rares occasions de se rencontrer, sauront dès à présent qu’ils ne passeront pas leurs vacances ensemble. L’information a été rapportée par CNN : après une allocution de Poutine, Michael Dell en bon américain désireux de partager son modèle, a osé demandé à l’ancien membre du KGB : “Comment pouvons-nous vous aider ?” afin de profiter des “talents scientifiques et techniques” russes.

Le patron du numéro 2 de l’informatique aurait dû réfléchir à deux fois avant de formuler sa question. Car la réponse de Poutine fut cinglante : “Nous n’avons pas besoin d’aide. Nous ne sommes pas des handicapés. Nous n’avons pas des capacités mentales limitées.” ,a-t-il lancé, devant un Michael Dell médusé.

La grande Russie possède nombre de scientifiques qui sont des spécialistes du logiciel, un domaine autrement plus complexe que l’assemblage de PC. Par ailleurs, la Russie a mis en place une série d’initiatives pour favoriser l’essor des NTIC, a ajouté un Poutine glacial comme une nuit sibérienne.

Ce n’est pas demain la veille que le Kremlin s’équipera en machines Dell…


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur